bandeau 200

Attentats de Paris et de Nice : solidarité Champsaurine

Attentats de PARIS et de NICE: solidarité champsaurine

« Mémoire du Champsaur » adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’à toutes les personnes touchées de près ou de loin par ces odieux attentats. Nous sommes de tout cœur avec elles, d’autant que nous avons été touchés nous-mêmes……

.

 

OCCITAN ALPIN (article écrit par Robert Faure)

.Quand des événements dramatiques (comme ceux de la mi-novembre 2015 à Paris ou ceux du 14 juillet 2016 à Nice), touchaient nos ancêtres (comme eux-mêmes avaient été atrocement touchés par les invasions des Savoyards en 1692 ( voir le « Champsaur à feu et à sang »: cliquer ici), ils recherchaient dans les sentences, les paraboles et les proverbes de leur langue locale, des amorces de réflexion pour les aider à mieux survivre.
Comment donc réagir face aux malheurs et aux pires inquiétudes?

Ils nous diraient que, jusqu’au bout, il faut garder l’espérance:.

« Arrapa te a l’herba  si voles subreviure »

« Accroche toi à l’herbe si tu veux survivre ».

.Bataclan
Ils nous diraient qu’il faut toujours espérer et tout faire pour s’en sortir en se souvenant que.

« Quant sabès pas ounte vas regarda d’ounte vènes »

« Quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens ».

.

Ces sentences sont extraites du « Manuel de philosophie champsaurine »

Pour lire « Mémoire du Champsaur : manuel de philosophie champsaurine » CLIQUEZ ICI

 

 

 

Leave a Reply

*

2 comments

  1. Pingback: Mémoire du Champsaur – Les 6 nouveaux articles

  2. Pingback: Mémoire du Champsaur – Les articles de Robert Faure sur le Champsaur

Next ArticleAlex Hugo