Photos anciennes du Champsaur


Les plus belles photos anciennes du Champsaur

.

.

Vous allez découvrir un ensemble de photos anciennes exceptionnelles, concernant le Champsaur, pratiquement toutes issues de la très belle collection de l’historien Robert Faure. Non seulement ces photos sont belles mais elles sont très évocatrices d’un passé… pas si lointain. Vous allez découvrir également de très beaux portraits.

 

 

photo ancienne du Champsaur

En attente de la mise en place des photos,  je vous laisse découvrir ce beau montage

 

paysanne du Champsaur

Le jeune homme est beau mais le vieillard est grand (Victor Hugo).
.

.

photo ancienne du Champsaur (3)

 

.

.

photo ancienne du Champsaur

Jeunesse !

.

.

.

Vieille photo du Champsaur

..

.

.

Belles photos du Champsaur.

..

.

Photo du Champsaur

.

.

.

Vieilles photos du Champsaur

Toutes ces photos sont très belles. Le 1er cheval semble monstrueux. Réalité ou effet d’optique ?

.

.

.

Labour

.

.

.

Paysan du Champsaur1960. Photo du Père Louis Laferrière. On repère bien le Pic Chauvet en arrière plan, au bout de la chaine du Faraud. Je pense qu’elle a été prise non loin de Chauffayer. En grand format cette photo est très belle.

.

.

.

Belle photo Champsaur

Des dates très évocatrices. Pour 1944, je pense qu’il s’agit du pressoir (que l’on voit au 1er plan) et qui écrase la croix gammée. « Un pays qui oublie son histoire, n’a pas d’avenir ». (Maréchal Foch)

.

.

.

Vin champsaur

.

.

.

Champsaur

.Un champsaurin

.

..

Le vieux Champsaurin

.Un peintre ami (François Cruciani) qui connaissait mon amour du Champsaur, m’a dessiné « le vieux fumeur de pipe » sans avoir vu bien-sûr la photo qui précède. La ressemblance, ou en tout cas le style est très proche. C’est un beau souvenir !

.

.

Forgeron

Maréchal-ferrant

.

.

.

Bellle photo du Champsaur

La 2eme étape du travail du maréchal-ferrant.

.

.

.

Moisson champsaur

De mon enfance, j‘ai le souvenir de ces très lourdes charges de charrettes. Du haut de mes 10 ans, je regardais attentivement et me posais beaucoup de questions …à juste titre. Le cheval va-t-il arriver à tirer tout ça ?  Le chargement ne va-t-il pas basculer sur le côté à la moindre secousse ? Le paysan qui est en haut et qui continue à charger, ne va-t-il pas glisser ? Comment va-t-il faire pour redescendre ? Les roues de la charette qui sont en bois ne vont-elles pas se briser ? Etc… Oui au fond, ce sont des questions que l’on peut se poser, même à l’âge adulte. Il y avait un savoir faire incomparable de la part de ces paysans !

.

.

.Vieilles photos champsaur

.1960, photo du Père Louis Laferrière. Le chargement est beaucoup plus réduit que sur la photo précédente. Initialement je croyais que ce brave paysan regardait sa montre. Non, non, il prépare sa pipe…lui aussi.

.

.

.

Foins Champsaur

.Cette photo est intéressante car elle est le témoin d’une façon de faire.

.

.

.

.photo ancienne Champsaur

.

..

.

Photo rigote du ChampsaurBen voyons mesdames….

.

.

.

Labour dans le Champsaur

..

.

.

Belle photo du Champsaur

« Tant vaut la bergère, tant vaut son troupeau ». Tout parait bien calme pour celle-ci !

Cette belle photo de 1962, a été  prise non loin du Glaizil, par M. Barthélémy Béninca instituteur à Aix-en-Provence et responsable l’été de la colonie du Glaizil.

.

.

.

Fermière

Temps de repos bien mérité pour la fermière !

.

.

Oratoire des costes

Oratoire penché des Costes non loin de Chauffayer. En arrière plan la chaine du Faraud. Cette photo a été prise vers 1960 par le père Louis Laferrière directeur de la colonie du Glaizil.

Explication : lors de la mise en place du chemin qui se trouve devant, il y a eu un affaissement de terrain et progressivement l’oratoire s’est penché dangereusement. En juin 1954, un renfort a été posé sur la droite.

.

.

.

Oratoire des costes champsaur

J’ai pris en photo ce même oratoire en mars 2017. Il est toujours là…! Par contre, je pense que le problème s’est aggravé. J’ai mesuré l’angle « oratoire-sol » il y a aggravation. Mais un critère encore plus simple. Le bas de la grille (souligné en blanc) était pratiquement horizontal en 1960, sur cette photo il est loin de l’être…Idem pour la base du dome qui confirme.

Souvenir de mes études : la verticale qui passe par le centre de gravité doit toujours être à l’intérieur du polygone de sustentation….pour cet oratoire la verticale n’est pas loin d’en sortir. Auquel cas, l’équilibre ne sera plus assuré et la chute probable ☺. Je pense que pour y remédier il faudrait agrandir le mur de soutènement sur la droite, que ce mur soit plus haut, plus grand.

A moins (mais je délire) de redresser l’ensemble en douceur avec un bulldozer (après avoir fortement emballé la construction aux 4 coins —–> solidariser l’ensemble), le redresser disais-je et combler par dessous avec du béton. Plus que risqué….Pour l’instant cet oratoire nous permet de faire de belles photos !

.

.

.

Lesdiguières

20 juillet 1962

Vers le 20 juillet de chaque année, la colonie du Glaizil (en provenance d’Aix-en-Provence) organisait une fête costumée sur le thème de Lesdiguières et de son château. Il y avait donc de gros préparatifs pendant plusieurs jours, avec fabrication de costumes en papier crépon, arcs, chapeaux, et toute une mise en scène… de quoi faire rêver les jeunes que nous étions (je suis d’ailleurs présent sur ce cliché). Le père Louis Laferrière prenait ces diapositives en très grand format et en couleurs ce qui était rare à l’époque. Puis l’hiver, à Aix, dans le cadre du patronage, il faisait des projections qui en l’espace d’une heure nous faisait revivre les bons moments de l’été précédent. Je dois avoir une trentaine de photos sur ce thème.

.

.

Logo ancien

Le nouveau logo du site traité à l’ancienne..

..

.Article en cours d’élaboration le 25 avril 2017
.

.

Pour voir les plus belles photos récentes Cliquez ICI

Pour revenir à l’accueil Cliquez ICI