Village de Corps

Village de Corps ( Isère)

Le village de Corps (Alpes) se trouve entre Grenoble et Gap à une altitude de 938m. (Isère, 38) 

 

 

village-Corps

 

Ce site est complètement centré sur le Champsaur…..

……Corps est juste à la limite. Mais il nous a paru malgré tout judicieux  d’en parler car c’est un très beau petit  village. Il ferme en quelque sorte, vers le Nord, la vallée du Champsaur. On y dénombre  500 habitants réguliers……et beaucoup plus l’été. Il est le point de départ du pélerinage « Notre Dame de La Salette » ( 2eme pélerinage de France après Lourdes), surplombe le Lac du Sautet et ses lieux de baignades, il est entouré de magnifiques montagnes…………dont vous allez découvrir les photos.

Vous pouvez lire les articles suivants en lecture descendante ou en allant directement sur tel ou tel article :

Le village ce Corps , photos, histoire…….Vous y êtes..

– La maison de Mélanie Calvat ( témoin de l’apparition de ND de La Salette : Cliquez ICI.

– Le lac du Sautet et son barrage : Cliquez ICI.

– Photos anciennes de Corps ( certaines sont rares ):  Cliquez ICI.

– Photos anciennes de Notre Dame de La Salette:  Cliquez ICI.

– Récit d’un miracle à Notre Dame de La Salette en 1860 :   cliquez ICI .    

Si vous faites une lecture descendante vous retrouverez tous ces articles dans l’ordre.

.

Une arrivée magnifique sur le village de Corps .

.

 

.

Photo aerienne Lac du Sautet

 Photo aérienne prise en juin 2013. Pour voir quelques autres clichés Cliquez ICI.

.
.
.

Corps Isère

Très belle photo du village de Corps que j’ai prise d’un drone à environ 100m d’altitude (Aout 2016) .

.

Corps-copie-1.jpg

Le village  et son clocher gothique vus  par dessus. En face le massif de l’Obiou. Entre les deux, dans la vallée que nous ne voyons pas, le Lac du Sautet.

.

Bienvenue à Corps.

 

Arrivée village de CorpsL’arrivée dans Corps. Les panneaux indiquent 40 km pour Gap, 60 km pour Grenoble et à droite 14 km   pour le Sanctuaire « Notre Dame de La Salette ». Le centre de Corps se trouve 200m plus loin. ……et le garage Renault ( garage Rivière….) que j’ai toujours vu là, même dans les années 60.  A ce propos j’ai une photo de 1960 très intéressante ( adressée par M. Jacques Gazel) prise d’un téléphérique « familial » qui partait de Boustigue et qui arrivait sur cette place…..Je la mettrai en ligne dans quelques jours ( photos anciennes de Corps) .

.

 

Garage Riviere Corps

Une très vieille publicité concernant le garage Rivière ! Incroyable ! Elle m’a été adressée par Robert Faure. Pour voir les photos anciennes  de Corps : Cliquez ICI.

 

Hotel-Napoleon-a-Corps.jpg

Cette même place Napoléon vue sous un autre angle. En face la montagne de l’Obiou qui culmine à 2790 m et qui a été malheureusement le théâtre en 1950 d’un accident d’avion faisant 58 morts. Nous parlons longuement de cet accident dans un article que vous pouvez lire en cliquant ICI . Sur cette place, on remarque bien-sûr l’hôtel Napoléon.

.

La route Napoléon et le centre du village de Corps. 

 

 

Village-de-Corps-Isere-38.jpg

La route Napoléon ( ou N85 ) traverse le village. L’hôtel de « La Poste » est la première grosse bâtisse qui nous accueille. Gastronomie assurée….. Napoléon a donc traversé le village à son retour de l’île d’Elbe le 6 mars 1815 et a dormi à Corps. Mais contrairement à ce que pensent beaucoup, il n’est pas passé par cette rue ( dénommée aujourd’hui rue des Fossés et artère principale) mais par une rue en contrebas dénommée « Grand’rue ». Nous allons y revenir…..

.

.

village--Corps-Isere.jpg

  …..et découverte de l’artère principale, colorée, vivante. Le clocher de l’église est typiquement gothique. Mais curieusement c’est l’arrière de l’église qui se trouve sur cette rue principale. Pourquoi ?  Tout simplement parce qu’en 1654, année de sa construction,  la rue principale n’était  pas celle-ci,  mais se trouvait  de l’autre côté, à l’intérieur de Corps, sur la gauche de la photo .

.
.

Corps-Isere--38.jpg

Le centre du village de Corps vers 11h du matin…..pétillant de couleurs et de luminosité. Cet ensemble de photos est pris dans le sens Gap – Grenoble.

 

La Mairie de Corps.

 

Mairie-de-Corps-Isere.jpg

 La mairie se trouve sur la route Napoléon, la rue principale….

 

Eglise Saint Pierre de Corps.

Cette église a été construite en 1654, sur l’emplacement d’un monastère construit en 1212 par des Bénédictins venus de Marseille. A l’époque l’ensemble comportait l’entrée, l’église, un cimetière, un cloître. Si l’entrée est de style Roman, le clocher est de style gothique. Nous allons revenir plus loin  sur cette église avec des photos prises de l’autre côté et des photos intérieures……  Nous aborderons son histoire. Corps a été effectivement le siège de luttes religieuses entre protestants et catholiques. Les quererelles ont été si importantes à un moment que les protestants ont été obligés de partir à quelques kilomètres dans le village de Mens…..

 

Eglise-du-village-de-Corps.jpg

 Dans la rue principale l’église est vue par derrière comme je l’expliquais un peu plus haut car en 1654 la rue centrale de Corps ( Grand’Rue) se trouvait de l’autre côté.

 

 

Eglise-de-Corps-Isere--2-.jpg

 Le même angle avec la fontaine au premier plan.

 

La rue principale vue sous un autre angle.

 

Corps village Rue principale

En face pratiquement de l’église….

 

 

Corps-Alpes--38.jpg

 Les deux côtés de la rue sont très animés. On remarquera sur ce cliché l’hôtel du « Tilleul ». En réalité on ne voit que le restaurant, les chambres se trouvant plus au calme, en contrebas. La photo suivante montre l’hôtel à proprement parler.  Il est midi, le temps commence à tourner avec un ciel qui se fait de plus en plus nuageux…..

.

.

Hotel-du-Tilleul-a-Corps.jpg

 Hôtel du Tilleul vu de l’autre côté, côté Chambres.

.
.

Village-Corps.jpg

  Un autre petit coin où il fait bon prendre un café ou un repas…..

 

Corps vu du ciel……..

 

Corps-copie-2

  Cliché pris de l’hôtel Boustigue

 

 

Corps Isère-copie-1

Cliché pris de l’hôtel Boustigue

 

Corps vu d’hélicoptère

 

 

 

 Découvrons les ruelles de Corps . 

.

L’office du Tourisme (à côté de la Mairie) , donne le plan de Corps qui se trouve juste au dessous. Rien de mieux pour repérer l’ancienne route Napoléon ( que j’ai noté en rouge) qui passait par la Grand’Rue, en partie dans la rue Marchande, la rue de la Voirie…….et que j’ai empruntée pour découvrir le vieux village.

 .

Plan-de-Corps-2.jpg

Le trait rouge ( que j’ai rajouté moi-même ) montre l’ancienne et véritable route Napoléon.

 

Rue de l’église.

 

Rue-de-l-eglise-a-Corps.jpg

Je descends donc la Rue de L’église et le village reste toujours aussi bien tenu. Sur ma gauche ( on ne la voit pas ) se trouve l’église. 

 

Rue-de-Eglise-a-Corps.jpg Rue de l’église, toujours.

 

Eglise de Corps.

 

Eglise-de-Corps.jpg

 Voici donc la rue de l’église sur son ensemble. Tout à fait en haut, se trouve  la rue principale. Le temps s’est couvert : dommage. Du coup, j’ai encadrée le cliché  pour rehausser la qualité et j’ai retiré plusieurs fils électriques qui traversaient la rue.

 

 

Eglise-Saint-Pierre-de-Corps.jpg

 Je vous donne quelques informations intéressantes sur cette église. Ce cliché a été pris en 2009, lors de l’inauguration de la maison de « Mélanie Calvat ». Il n’est pas de moi, mais a été pris je pense par l’association qui s’est occupée de la restauration de la maison.

Cette église mesure 34.5 m de long et 11.5m de haut. Autrefois le sol était entièrement couvert de dalles funéraires. Quelques-unes persistent dans l’allée latérale droite et portent le nom des personnes ensevelies. A partir de 1789 cette pratique fut interdite.

.

Benitier-de-l-eglise-de-Corps.jpg

Au fond de l’église un beau bénitier datant du 19eme siècle sur le lequel est inscrit en latin  » déchirez vos cœurs et non vos vêtements » reprenant le livre de  Job ( 2,13) qui s’exclamait devant les malheurs qui lui arrivaient : »déchirez vos cœurs et non vos vêtements  et retournez à l’Éternel votre Dieu car il est miséricordieux…. ». Un appel donc à la conversion du cœur.

.

.

Eglise-de-Corps--2-.jpg

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette église et je ne retiens que l’essentiel .

– Cette église a vu venir régulièrement le Dauphin Louis, futur Roi Louis XI , qui a séjourné et chassé à Corps. Louis s’entendait très mal avec son père Charles VII et la maîtresse de celui-ci, Agnès Sorel. En 1446 il la giffla même en public et porta la main à son épée dans un accès de colère, ce qui n’arrangea pas les affaires avec son père. Charles VII l’envoya dans le Dauphiné ( il en était Dauphin) pour l’écarter .  Louis prit son rôle au sérieux et apprécia beaucoup la région au point de la réorganiser et de régler beaucoup de problèmes ( il avait environ 36 ans) . La région alla rapidement mieux. Charles VII en prît ombrage et se méfia. Louis le Dauphin dut repartir vers le nord de la France chez les bourgignons pour échapper à son père. Robert Faure ( auteur de six livres sur le Champsaur) a écrit un article sur LouisXI dans ce blog. Il aime dire que si dans la mémoire collective des Français le grand Roi c’est Louis XIV, pour les Champsaurins le plus grand Roi c’est Louis XI. Pour lire son article sur Louis XI  Cliquez ICI

Donc le futur Louis XI a très bien connu Corps.

– Charles VIII en partance pour les guerres d’Italie, assista à la messe en ce lieu en 1494.

 

– elle a été témoin des luttes religieuses entre catholiques et protestants, en particulier du temps du Duc  Lesdiguières. Nous raconterons un peu plus loin d’ailleurs comment Lesdiguières (protestant) échappa de justesse  (et par ruse) à un guet-apens. Finalement le village de Corps devint majoritairement catholique. Les protestants partirent presque tous dans le village de Mens à quelques kilomètres. Je pense que ces départs se firent surtout en 1685, au moment de la révocation de l’Edit de Nantes. Une personne du village m’expliquait d’ailleurs qu’il y avait encore aujourd’hui une certaine défiance à l’égard des familles protestantes…..

 

–  Jusqu’en 1790, l’église dépendait de l’évêché d’Embrun puis de Gap. Lorsque Corps fut rattaché au département de l’Isère, la Paroisse fut rattachée à Grenoble.

 

– Napoléon 1er est passé devant cette église en 1815 lors de son retour de l’île d’Elbe. Il a dormi dans le village de Corps à deux pas de l’église ( voir photo un peu plus loin).

– En 1846, la paroisse fut très marquée par les apparitions de « Notre Dame de La Salette » juste au dessus de Corps dans la montagne à 1780 m. Cette apparition à deux enfants ( Maximin Giraud et Mélanie Calvat dont nous parlerons plus loin), fut reconnue en 1852.  Corps était ( toujours d’ailleurs ) le point de départ du pélerinage. Un long article a été écrit sur La Salette dans ce blog : pour le lire cliquez ICI.

– Ses cloches ont sonné l’armistice de 1918 et de 1945.

– le cardinal Roncalli , futur Pape Jean XXIII, a salué cette église avant de se rendre à Notre Dame de La Salette.

– En 1957, l’église a bénéficié d’une grande rénovation……comme beaucoup d’église à cette époque. 

.

.

Eglise-de-Corps-3.jpg  Belle photo de l’église. Sa toiture  que l’on voit bien, a été refaite récemment.

 

 

Mediatheque-de-Corps.jpg

Juste à côté de l’église Saint-Pierre, la médiathèque…..qui est magnifique. Sur la gauche, l’arrière de la Mairie.

 

Un passage peu commun ….pour sortir de cette place. 

 

 

Passage original à Corps

Ce passage datant de 1634, m’a toujours fait sourire par son assymétrie : un génie de l’esthétique ? un Picasso avant l’heure ? ou tout simplement un artisan qui a élargi sa porte, comme il le pouvait, dans un deuxième temps………400 ans plus tard, elle est quand même toujours là !

Mais quand même : comme j’ai l’esprit retors, je me suis mis à imaginer une porte normale…….

Corps-12.jpg

Trois avantages : 1 / Elle surprend  2 / On peut voir comment l’encadrement aurait du être réalisé. 3 / Après cet artisan original, il fallait que j’imagine une belle allée. Enfin…….

.

La rue Marchande ou l’ancien coeur du village .

 

Rue-Marchande-a-Corps-Isere.jpg

 Voici donc la rue Marchande ( voir plus haut sur le plan) l’ancien coeur marchand du village. Des deux côtés de la rue on reconnait, en pierre taillée, les échoppes, les possibles devantures, presque toutes datées autour de 1600.

.

Corps-Isere.jpg

 Dans la rue Marchande, j’ai photographié l’une des plus vieilles maisons….et probablement échoppe de Corps.

.

.

Bouquiniste-Corps.jpg

Mme Ligez bouquiniste. J’ai rarement vu une personne qui connaisse aussi bien chacun de ses livres et leur place dans son magasin. Vous cherchez un livre sur Napoléon, un « guide Bleu »….elle vous y conduit sans l’ombre d’une hésitation, doublé d’une érudition surprenante. Alors nous avons parlé…….

Je vous rapporte un des sujets que nous avons abordé à savoir le guet-apens dont le Duc de Lesdiguières ( chef des protestants du Champsaur) a échappé de justesse vers 1580.

« Encerclé dans le village de CORPS par des catholiques, alors qu’il avait très peu d’hommes avec lui , Lesdiguières ( protestant) réussit à s’échapper de ce guet-apens par un stratagème peu courant . Il réquisitionna un troupeau de chèvres , fixa des torches à leur cornes et les lâcha aux portes de la ville . Les assiégeants pensant avoir à faire aux soldats de Lesdiguières, et en tout cas surpris par cette horde de chèvres leur arrivant dessus,  ne virent qu’une solution s’écarter. Certains documents signalent que les soldats oublièrent Lesdiguières et  en profitèrent pour faire un bon repas. Ainsi  sans coup de fusil Lesdiguières pût s’échapper du bourg de Corps, par un autre côté…. ». 

Mme Ligez me signalait qu’il y avait au moins quatre façons de raconter cette histoire ( je m’en étais rendu compte en écrivant l’article sur Lesdiguières qui se trouve dans ce blog) et que pour elle, il y avait   tout lieu de penser que c’était une légende, ou en tout cas bien exagéré……

.

La Grand’Rue.

 

 

Corps.-Grande-rue.jpg

 Voici donc l’ancienne route Napoléon. On aperçoit d’ailleurs au bout de la rue, une plaque commémorative indiquant l’endroit où  Napoléon a dormi au retour de l’île d’Elbe.

.

Corps-Maison-Napoleon.jpg

   » Ici à logé du 6 au 7 mars 1815, l’Empereur Napoléon revenant de l’île d’Elbe » . Il s’agissait , à l’époque de Napoléon, d’une gendarmerie. A l’intérieur , cette maison du 17eme siècle est relativement bourgeoise.

.

Le cyber-centre de Corps.

.

Corps-cyber-centre.jpg

Dans un recoin de la « Grand’Rue », un cyber-centre accueillant…… 

 

Au bout de la Grand’Rue…..

 

Corps

….au bout de la Grand’rue on arrive sur la place des Brebis…….les remparts du vieux Corps sont juste là.

 

Les remparts médiévaux du vieux Corps.

 

Remparts-de-Corps.jpg

J’ai eu donc la surprise de me retrouver assez rapidement sur ces remparts médiévaux. Aux pieds des remparts un chemin de ronde et sur la droite des jardins qui ne manquent pas de charme.

 ;
.

Corps.-Les-jardins-copie-1.jpg

Je suis à deux pas de la Grand’Rue…….et on croit rêver devant toute cette verdure en plein village……. Je dois dire que j’arrive d’une grande ville : Marseille.

.

Retour vers le village : direction la distillerie, qui se trouve rue de La Voirie….

Cette distillerie a deux intérêts. D’une part il s’agit de la maison natale de Maximin Giraud, l’un des deux « voyants » de La Salette et d’autre part elle est devenue distillerie appelé « La Salettina »

.

Corps-Magasin-La-Salettina.jpg

Maison natale de Maximin Giraud, devenu aujourd’hui distillerie artisanale.

 

 

Corps-distillerie.jpg

Longues explications par l’actuel propriétaire de la distillerie.Très sympa…….

 

 

Rue-de-La-Voirie.jpg

Un petit passage pour aller à la distillerie.

 

 

Corps-distillerie-2.jpg

Vous avez du choix. Sur place, cette palette est très colorée….

 

Il s’agit donc aussi de la Maison Natale de Maximin Giraud, l’un des deux voyants de La Salette.

Maximin Giraud et mélanie Calvat

Maximin Giraud et Mélanie Calvat, pris en photo peu de temps après l’apparition à Notre Dame de La Salette ( 1846).

Qu’est devenu Maximin ?

Sa vie n’a pas été simple : très peu de temps après l’apparition, son entourage tente de lui faire apprendre à lire et à écrire. Il a les plus grandes difficultés pour y parvenir. Il fait ensuite deux tentatives infructueuses pour entrer au séminaire (Dax puis Aire sur Adour). Après ces 2 tentatives, sa vie devient compliquée. Il changera beaucoup de métiers : employé à l’hôpital de Vesinet, Zouave pontifical. Il tente même le négoce en liqueurs à Corps. Ce fut un désastre financier. Malade et indigent vers 38 ans il est aidé financièrement par le sanctuaire de La Salette et meurt à 39 ans.
Bien qu’enraciné dans la foi, il admettait lui-même à la fin de sa vie qu’il n’avait pas répondu plènement au message de conversion de la Sainte Vierge. Un long article parle des deux enfants, Maximin et Mélanie, pour le lire cliquer ICI ..

.

Photos aériennes du Champsaur

.

Vues aeriennes Champsaur

Photos prises fin juin 2013 dans toute la vallée du Champsaur. Pour les découvrir Cliquez ICI.

Quelques photos de Corps sous forme de diaporama

.

De nombreuses photos que j’ai faites de Corps restaient inexploitées. Certaines peuvent intéresser l’un ou l’autre et je vous les transmets bien volontiers.

Vous pouvez le stopper pour observer correctement ( en cliquant en bas et à gauche sur le diaporama), idem pour la musique d’accompagnement.

.

 

Le village ce Corps , photos, histoire…….Vous y êtes..

– La maison de Mélanie Calvat ( témoin de l’apparition de ND de La Salette : Cliquez ICI.

– Le lac du Sautet et son barrage : Cliquez ICI.

– Photos anciennes de Corps ( certaines sont rares ):  Cliquez ICI.

– Photos anciennes de Notre Dame de La Salette:  Cliquez ICI.

– Récit d’un miracle à Notre Dame de La Salette en 1860 :   cliquez ICI .    

Pour revenir à la page d’ACCUEIL du blog, cliquez ICI.