Poligny en Champsaur

Poligny en Champsaur 05

Le village de Poligny se trouve dans les Hautes Alpes, (05500, région PACA) et plus précisément dans la vallée du Champsaur, non loin de Saint Bonnet. Le village comptait en 2012 près de 344 habitants. Quelques chiffres sont intéressants : en 1793 on en dénombrait 671, en 1846 il y en avait 822 (maximum), en 1975  232 (le minimum). 

Poligny

La photo ci-dessus a été prise en ULM  en juin. Nous étions à 2200m d’altitude (soit 1200m par rapport au sol), 8°c  de température, 80 km/h et …beaucoup de trous d’air. On repère sur cette photo l’église et son presbytère, la Mairie et l’école, le cimetière sur la droite…..

Pour lire l’article sur la chapelle Saint Etienne cliquez ICI

 

..
.Poligny

Je trouve cette photo aérienne particulièrement réussie. Je l’ai prise d’un drone performant dont l’optique est bonne (100m d’altitude). Un éditeur de cartes postales sera probablement intéressé et j’ai déjà été contacté.


Le village de Poligny à proprement parler se trouve à 1000m d’altitude. En réalité la commune va de 900m (Pont du Rageoux)  jusqu’aux contreforts du Mouttet. De l’autre côté de la vallée se trouve l’imposant  « Vieux Chaillol », visible de tous, avec ses 3163m.


.
.
Poligny : arrivée

 .

.

 

Eglise de Poligny

L’église de Poligny. En arrière plan, la chaîne du Faraud et la route qui monte vers le col du Noyer.

 

.

Eglise de poligny

En faisant quelques recherches sur cette église, j’ai trouvé des précisions dans les écrits de Joseph Roman (1840-1924) datant de 1888. Par ailleurs peu de documents en parlent. Elle est sous le vocable de Saint Martin de Tours. 

Qui était Saint Martin de Tours ?  En voici l’histoire succincte : alors qu’il n’était que soldat Romain (plus tard il deviendra ermite puis évêque de Tours) il fut affecté en Gaule, peut-être pour sa connaissance du gaulois. C’est lors d’une de ces rondes de nuit qu’un soir d’hiver 338 à Amiens un épisode bien connu de sa vie se déroula. Voyant un déshérité transi de froid, il partage son manteau avec son épée et lui en donne la moitié.  Il n’a déjà plus l’argent de sa solde après l’avoir généreusement distribué aux plus démunis. La nuit suivante le Christ lui apparut en songe vêtu de ce même pan de manteau. Il a été très marqué par ce songe.  Il a alors 18 ans ! Le reste de son manteau, appelé « cape » sera placé plus tard, à la vénération des fidèles, dans une pièce dont le nom est à l’origine du mot : chapelle.

 
.
.
Eglise de PolignyLe chœur du bâtiment semble ancien et repose sur un « talus considérable » pour reprendre l’expression de Joseph Roman (voir 3 photos plus loin pour ce talus). Ce chœur  a été refait en 1611 (sans autre précision de J. Roman). La nef est couverte d’une simple voûte. Plusieurs choses m’ont immédiatement frappé dans cette église : la belle luminosité, le silence, la quantité de fleurs (peut-être y-avait-il eu un mariage la veille), la simplicité et la propreté des murs qui sont relativement dépouillés. Seul un Chemin de Croix rappelle en 14 Stations la crucifixion du Christ. Cette église est vivante, habitée….

Mais bien d’autres choses (plus terre à terre) m’ont surpris : la présence du micro (aujourd’hui dans les grandes villes, un micro comme ça disparait en 5 minutes), de chandeliers, Croix, objets de culte et surtout….les portes ouvertes ce qui n’existe plus en ville malheureusement. Un ami prêtre de Marseille, le Père Michel Marie Zanotti Sorkine a fait le choix de laisser « son » église ouverte 12 heures tous les jours. Mais plusieurs bénévoles sont présents pour accueillir tout un chacun et ….surveiller discrètement les lieux.

A Poligny, c’est donc la confiance qui règne encore dans cette église. J’ai goûté ce vent d’autrefois avec délectation…Espérons que cela dure encore quelques années !

.
.
.

Porte egliseA la montagne les sorties d’églises sont très souvent magnifiques.
.
.
..

.

Eglise Poligny1611. Joseph Roman parle dans ses écrits de cette pierre sur laquelle est gravée la date de 1611 et qui témoigne probablement (selon lui) de travaux faits à cette époque.

.
.
.

Poligny église

Arrière de l’église. Joseph Roman signale que le chœur de l’église se trouve sur un talus. Sur cette photo c’est bien visible. A droite la sacristie, à gauche le clocher. Ce qui me frappe aussi, est le renforcement du mur vers le bas. Un ancien mur a-t-il été utilisé ? Ce renforcement n’a pas de sens pour un édifice relativement petit. A moins qu’il n’ait été mis en place pour éviter les infiltrations d’eau.

.
.Poligny egliseCe bâtiment accolé à l’église ressemble fortement à un ancien presbytère. Le jour où je suis passé à Poligny la luminosité était très forte et j’ai l’impression que l’appareil a été à la limite de la saturation.
.
.
..

La découverte du village et de sa Mairie.

 

Poligny

Le village a été suffisamment important à une époque (800 habitants en 1846) pour que des rues commencent à se former.

.
.
.

Mairie et école de Poligny

La mairie. Monsieur le maire ayant démissionné, il y a eu 2 mois d’intérim. Quelques dossiers ont été retardés, ainsi que quelques courriers. Juste à côté, un peu plus loin,  l’école du village. Même à un âge avancé, on a toujours un regard attendri sur les classes d’école. Finalement si peu de choses ont changé. Mais on a toujours le réflexe de regarder à l’intérieur par curiosité . :=))   (en médaillon en bas à gauche, l’intérieur de la classe)

 

 

 

Four de Poligny

Le four du village.

Une nouvelle association a vu le jour à Poligny pour la sauvegarde du patrimoine… Certaines discussions ont déjà eu lieu avec la Mairie … Un des membres de « Mémoire du Champsaur » va prendre contact pour avoir quelques renseignements.

Pour l’heure cette association a commencé la sauvegarde de la chapelle Saint Etienne entre Poligny et le Noyer…

.
.

Four de Poligny

Un four qui semble fonctionnel

.
.

four poligny

Aquarelle d’Alexis Nouailhat (avec autorisation) représentant le four de Poligny et la fabrication du pain. Ce peintre est un illustrateur, aquarelliste, naturaliste bien connu et apprécié dans le Champsaur. Avec ses pinceaux et une palette exceptionnelle de couleurs, il arrive à faire ressortir un paysage, une rue, une montagne et même un four …bien mieux qu’une photo car  les sentiments y sont en plus. Mémoire du Champsaur a l’intention de faire sous peu un article sur cet artiste… M. Nouailhat m’a laissé entendre que cela pouvait se faire sans problème. Mais voilà le temps manque un peu de mon côté.

.

.

Poligny four du village

Le four sous un autre angle. A remarquer les renforts d’angle qui sont importants et qui au final l’embellissent.

.

.

Maison Poligny

.Une maison ancienne juste à côté de l’église.

Wikipédia a utilisé cette même maison pour illustrer son article. (La photo ci-dessus est de Mémoire du Champsaur ). On remarquera un pigeonnier très ancien sur la droite. C’est pour ce genre de bâtiment que l’association de sauvegarde du Patrimoine peut donner quelques conseils.

.
.

Monuments aux morts de PolignyLe monument aux morts de Poligny. En arrière plan, l’église.

.
A ma connaissance, pendant 39-45, la commune n’a pas eu à déplorer de morts. Le site « Mémoire du Champsaur » parle toutefois longuement de la famille Roux (entre autres) qui a fait de la Résistance.

Pour lire l’article sur Aimé Roux  Résistant (de Poligny)  cliquez ICI..
Sur la Résistance 39-45 dans le Champsaur Cliquez ICI.
Pour découvrir le nom des tués aux combats dans le Champsaur et leur parcours  Cliquez ICI
.
.

Poligny

Distorsion

La chaine du Faraud en arrière plan semble énorme. Je pense qu’il y a eu un petit effet d’optique avec le premier plan.

.
.

Passons de l’autre côté du village

.

Route Poligny

Après avoir passé l’église et la mairie, nous sortons déjà du village. La route du col du Noyer est bien visible. Plusieurs fois le Tour de France a utilisé cette route. Pour voir une séquence sur la descente en 2010  cliquez ICI.
.
.

Poligny cheval

Le Faraud semble reprendre des dimensions plus normales. Cette photo a été prise à l’extérieur de la propriété. Seul mon appareil photo est passé par dessus la clôture pour des raisons esthétiques.

.
.
.
Rue PolignyIl y a 100 ans, probablement le village prenait une certaine extension, et des rues se sont formées. Aujourd’hui on est surpris par cet alignement de maison dans un si petit village.

.
.
.

Poligny les chamois

Un bâtiment qui ressemble fortement à une colonie ou un centre aéré.

.
.
.

vue d'ensemble poligny

Retour vers le coeur du village. Sur la droite (en rose) on repère bien l’école et la Mairie.

.

.

Ferme poligny

Tout près de l’église, une ferme abandonnée.

.
.

Polygny champsaur

Joseph Roman signale en 1888 dans son répertoire archéologique « qu’il existe dans le village les restes d’un manoir composé d’un bâtiment rectangulaire précédé d’une terrasse donnant sur un jardin entouré de murs avec des tours rondes ruinées aux angles. Quelques unes des fenêtres sont en accolade, à meneau central ou à croisillons, c’est à dire du XVeme ou XVIeme siècle. L’intérieur est divisé entre plusieurs propriétaires et fort délabré. On lit encore sur le haut d’une cheminée WE LA PAROLE DE DIEU . Cette inscription protestante a été probablement peinte par ordre de Pierre de Poligny, zélé protestant et propriétaire de ce manoir (1601-1641) qu’il fit agrandir et restaurer  » . Je me suis demandé si cette belle porte n’annonçait pas le fameux manoir. Nous allons nous renseigner.

Un autre document parle d’un petit château sur Poligny qui aurait été détruit par Lesdiguières vers 1620. Ce petit château ne peut pas être confondu avec ce manoir car Lesdiguières était protestant comme Pierre de Poligny et qu’en 1641 le manoir était intact.

Un article sur l’histoire de Poligny est en cours d’élaboration
.
.
.
Poligny

 .

.

Un petit film concernant le survol du village

.

Poligny

 Une petite séquence sans prétention (très mauvaise qualité) montrant le survol de Poligny en ULM .

Cliquez ICI

Pour lire l’article sur la chapelle Saint Etienne cliquez ICI

Pour revenir à l’accueil Cliquez ICI 

 

 

.

.