bandeau 200

La Croisière Blanche historic

Article écrit par Robert Faure  réactualisé  le 30 novembre 2012

Croisiere-Blanche-Historic.jpgCliché pris sur le site officiel : croisiereblanchehistoric.com

   §                          

 

ORCIERES EN CHAMPSAUR: Démarrage en douceur de la « Croisière Blanche Historic »

 

La fameuse « Croisière Blanche Tout Terrain», de réputation internationale, qui , depuis 33 ans, voyait, chaque mois de janvier, plus de 400  4X4 affluer et se rassembler joyeusement, paisiblement et fraternellement pour découvrir la vallée du Champsaur est morte. Elle a été victime des assauts de quelques ayatollahs écolos passablement intégristes et procéduriers.

La « Croisière Blanche » des 4X4 a donc fait ses adieux, regrettée par la quasi totalité des Champsaurins, la totalité de leurs élus et par ses très nombreux admirateurs qui venaient de différents pays du monde.

Ses organisateurs, déçus mais ne baissant pas les bras et soucieux d’une bonne économie de la vallée, ont décidé , pour maintenir un surcroit d’activité pendant les mois de janvier , de la  remplacer en toute hâte.

Une nouvelle conception de « Croisière Blanche » était née : la « Croisière Blanche Historic ».

 Croisiere-Blanche.JPG

Représentation prise sur le site officiel : croisiereblanchehistoric.com

    Cette première édition s’est donc tenue du 25 janvier au 28 janvier 2011. Un démarrage en douceur (sous une température plutôt douce) avec seulement une quarantaine de participants venus de la région, mais aussi de la Corse, de la Bretagne, de la Belgique, de l’Espagne, de la Hollande…etc. Quatre boucles étaient proposées (pour des parcours sur voitures anciennes) qui permettaient d’approcher les principaux site attractifs des Hautes Alpes, de découvrir des paysages et le patrimoine culturel et touristique du département.

Pour cette nouvelle aventure hivernale, la « Croisière blanche historic » était ouverte à tous les véhicules d’avant ou d’après guerre : autos, motos, cycles-cars, side-cars…jusqu’en 1980.

40 organisations encadraient les participants à cette randonnée touristique, culturelle et sportive, avec des itinéraires adaptés à chaque catégorie de véhicules permettant au besoin, (mais ils étaient rares cette année en raison de la rareté des chutes de neige) de franchir cols et vallées même par routes enneigées.

.

croisiere-blanche-historic-copie-1.jpg

  Les « vieilles » voitures ont tout de même pu se frotter à la glace et à la neige.

    Orcières était le point de rencontre de cette « Croisière blanche historic », avec, au choix, de multiples  échappées dans le magnifique département des Hautes Alpes:  vers le Champsaur, le Valgaudemar, la montée vers N. D. de la Salette, le Dévoluy, le lac de Serre Ponçon, la forteresse de Montdauphin, les fortifications de Briançon, les circuits sur glace, le casino de Briançon, les Portes du Parc des Ecrins, la vallée du Fournel, les grands Bains de Monétier…etc.

 

Reprise en Janvier 2013

   Cette nouvelle Croisière reste organisée par l’équipe de Jean Louis Milélli.
Elle se déroule du 22 au 25 janvier 2013.
Tel : 04 92 55 77 35.

La « Croisière blanche historic » veut continuer à se placer sur les thèmes traditionnels : neige, soleil, convivialité, bonne humeur…avec comme slogan: « Soleil du Midi sur la neige des Alpes. »

 

Croisiere-blanche-historic.jpg

Les organisateurs et les assistants le la « Croisière historique » devant la bibliothèque de Saint Bonnet en Champsaur.  ( Photo du journal  La Provence le 5 décembre 2010). Grande répétition générale………

 

LA CROISIERE BLANCHE FACE AUX REPROCHES DES ECOLOGISTES

Jean Louis Milelli espère donc pérenniser cette « Croisière Blanche Historic » : une balade sur des petites routes goudronnées, mais enneigées dans les Hautes Alpes avec des voitures antérieures à 1980. « On me reprochait , avant, de déranger le tétra-lyre et l’aigle royal, d’abimer les chemins…On ne pourra plus me le dire…. J’ai le souci de faire travailler notre département et notamment les vallées du Champsaur et du Valgaudemar ».

Cette nouvelle formule de « Croisière Blanche Historic » semble, en effet, concilier les points de vue des anciens partisans et des anciens adversaires.

D’un coté, la nature « sauvage » sera préservée: on ne roulera que sur des routes goudronnées.

D’un autre coté, cette Croisière Blanche continuera de permettre aux Champsaurins, par la publicité qu’elle provoque, au plan national comme au plan international, et par le travail qu’elle fournit aux acteurs du tourisme, d’améliorer leur économie, qu’ils soient loueurs de meublés, hôteliers, restaurateurs, commerçants, mécaniciens, moniteurs de ski, ou bien perchistes, dépanneurs, gens de la voirie, déblayeurs de neige ou saisonniers.

Tous ces randonneurs qui viendront souvent en famille, de toute la France, d’Europe, d’Israël, du Liban, de Russie, d’Australie…apporteront à la région de l’animation et de l’argent à un moment où, fin janvier, la saison d’hiver est particulièrement creuse.

Il est tellement évident que, s’il n’y a pas de touristes, l’argent ne rentre pas et l’avenir inquiète , notamment ceux qui veulent travailler et vivre au pays

           

Rochebrune--dernier-lieu-d-hebergement-d-Orcieres-1850.jpg

    Rochebrune, dernier lieu d’hébergement d’Orcières 1850

 SOUVENIRS DU GRAND RAID TOUT TERRAIN

 Ceux qui étaient venus les années précédentes se souviennent qu’il y avait un rassemblement  paisible, fraternel, convivial de touristes (amateurs et non compétitifs) qui souhaitaient surtout découvrir les beaux paysages du Champsaur.

                                                                                                                                                                                                               

 

        

          

 

 

Photo d’Agnès Braisaz (Dauphiné Libéré)                                        

 

 

Photo d’Agnès Braisaz (Dauphiné Libéré )

                                                                                                
   

 Photo d’Agnès Braisaz (Dauphiné Libéré )
;

Souvenirs d’Orcières.

 

 

.

Pour revenir au sommaire des articles de M. Faure cliquez ICI.
Vous pouvez revenir à l’ACCUEIL général du blog en cliquant ICI.

                                 

Next ArticlePlusieurs communes du Champsaur vont fusionner.