LE GLAIZIL : photos anciennes

Le Glaizil : photos anciennes

.
.
Vous allez découvrir dans cet article, des photos anciennes du Glaizil dont beaucoup datent des années 1955-1960.  Elles sont intéressantes et nous font découvrir des aspects de la vie d’autrefois. La première photo est une de mes préférés : elle est digne d’un concours de photos.

.
.

Glaizil photo ancienne

 

Je me suis rendu compte que certaines photos anciennes et parfois de mauvaises qualité, suscitaient plus d’intérêt  et de commentaires que des photos récentes et plus classiques. Je vais donc vous proposer des clichés qui  n’avaient  pas été retenus pour telle ou telle raison dans ce blog : manque de netteté, doute sur l’époque, noir et blanc, doublons …… .Elles seront mises sous grand format pour une meilleure observation, avec très peu de commentaires. Il y aura des photos du Glaizil et du hameau de Lesdiguières ( commune du Glaizil ).

Vous avez à la fin de l’article un diaporama  composées de photos exceptionnelles (Robert Manson, photographe professionnel), datant des années 50, et qui m’ont été transmises par M. Robert Faure.

 

Le Glaizil : photos anciennes


GlaizilLe « Pic du Glaizil ».  Un cliché tout simple qui montre une  végétation beaucoup moins importante qu’aujourd’hui. Ce cliché a inspiré un logo ….que je n’ai jamais mis en ligne et qui suit. ( Photo JM Basso )

.

.

L’adresse a changé. C’est maintenant http://champsaur.net/ Il faut dire que le site Mémoire du Champsaur était initialement centré sur le village du Glaizil et le château de Lesdiguières. Puis les sujets ont touché tout le Champsaur….d’où le changement de dénomination.

 

 

Le village du Glaizil en 1956.

 

En 2012, j’ai reçu 40 photos du Glaizil prises en 1956 !  Plus étonnant, la pellicule qui trainait dans un tiroir depuis cette époque, a été retrouvée en janvier 2011 ! Elles voient donc le jour, 54 ans après avoir été prises.  Afin d’avoir une qualité suffisante, j’ai demandé à un photographe de me numériser ces négatifs (24×36).  En dehors de ces 4 photos, vous pouvez découvrir les autres  en cliquant ICI 

Vue aerienne du Glaizil

.1956 officiellement.  J’ai un doute car la tour romane n’est plus là, or elle a été détruite en 1960.

.

Glaizil photos anciennes

1956. On voit très bien sur ce cliché les deux marabouts militaires de la colonie. Une autre chose m’a frappé. Nous voyons le torrent tel qu’il était avant les gros travaux de la commune, en 1980.  On se rend compte que le lit du torrent était beaucoup moins creusé qu’aujourd’hui. Personnellement dans les années 60, j’ai vécu en pleine nuit dans ce marabout,  une crue impressionnante avec obligation de quitter les lieux en urgence avec de l’eau jusqu’aux genoux. A postériori, je me dis que ce lieu était dangereux pour planter une tente……

 

Glaizil 4

Sur la gauche, un toit montre quelques signes de faiblesse !  Les travaux  sur le dortoir des « cœurs d’or » sont terminés (toit blanc, en bas sur la droite), les travaux sur le dortoir des « ardents » n’ont pas été faits ou sont en cours.

.
.

Glaizil 5

Petit coup de zoom du photographe au même endroit.

.
.
.

Le GlaizilCette  ancienne ferme va devenir en 1937 une colonie de vacances. En 1953 quand le Père Louis  Laferrière deviendra directeur de la colonie il achètera deux autres bâtiments dans le village permettant un développement inattendu à cette colonie d’Aix-en Provence avec près de 150 jeunes.

.
.

Glaizil photos anciennes

.Les travaux sont en cours en 1960. En haut le dortoir de 50 jeunes environ, en bas, le bureau du directeur, la lingerie, une pièce pour les travaux manuels, et au fond une pièce pour la toilette. Vous pouvez trouver quelques photos des travaux de cette maison (dortoir des « ardents ») en cliquant ICI

.
.

Glaizil photos anciennes

Les travaux avancent

.
.

Glaizil colonieLa colonie a cessé toute activité vers 1972. Voici le bâtiment aujourd’hui.  Quand je passe par là je suis toujours ému par cette maison où j’ai moi-même dormi tant d’années en tant que colon.

.
.

Glaizil

Photo de 1936 .  Le Père Louis Laferrière avait acheté vers 1960 ce 2eme  bâtiment très délabré pour la colonie et y loger les plus jeunes (25 lits environ). A remarquer que le toit est en chaume.  Vous pouvez trouver quelques photos des travaux de cette maison (dortoir des « cœurs d’or ») en cliquant ICI .

.
.
.

Le glaizil ferme

Un an plus tard les travaux sont terminés, un étage a été ajouté.(photo de JM Basso)

.
.

.

Glaizil 2

Le même bâtiment aujourd’hui.

.

 

.

Glaizil 2

Je reste très interrogatif sur ce cliché. Est-ce vraiment le Glaizil ? Je ne reconnais pas le relief, le presbytère et le cimetière ne sont pas repérables.

.

.
.

glaizil tour romane

Sur la droite, la tour Romane du Glaizil détruite en 1960, l’église, la vallée du Valgaudemar en face.

.

  .

Le-Glaizil.jpg

 Carte postale très rare (collection Claudette Roux Laurent).  Peut-être qu’aujourd’hui cette tour aurait été restaurée.  Dans les années 50, des pierres tombaient régulièrement  par-ci par-là en menaçant la sécurité. La décision de la détruire a été prise en 1960. Dommage…..Mais le rêve persiste, car sous cette tour, les écrits de Joseph Roman parle d’une chapelle voutée. Quelqu’un du village me disait d’ailleurs que la construction de nouvelles concessions dans le cimetière posait problème car il y avait la crainte de passer à travers la voute de cette fameuse chapelle. Si j’avais les moyens et les autorisations (ce qui est une autre paire de manches)  j’irais voir volontiers grâce à un petit boyau et quelques équivalents de fibroscope cette chapelle mystérieuse. Le rêve fait vivre ….vous avez raison les rêveries un peu moins :=))

.
.

Glaizil Cimetière

1962. La tour Romane a été détruite en grande partie. A l’époque le cimetière n’était pas très bien entretenu. En 1840, à environ 3 mètres de profondeur, des fouilles ont permis de trouver des tombes romaines en maçonnerie qui renfermaient des urnes de cendre. Cela confirme la présence Romaine (bien connue) au Glaizil.

Rappel d’histoire : les Romains ont franchi les Alpes vers – 135 avant Jésus Christ ( pour 600 ans de présence) . Ils contrôlèrent rapidement  la région, la rattachèrent à leur Province de Narbonnaise dans un premier temps puis à la Viennoise. Ce fut, aux dires des historiens,  une période de grande stabilité pour la région pendant 600 ans ! Cette situation demeura  jusqu’aux invasions barbares du Ve siècle après JC. Pour lire l’histoire du Glaizil Cliquez ICI

.

 

Glaizil Monument aux morts  Le Pic du Glaizil (sans arbre) et au premier plan le monument aux morts.  Sur ce monument est inscrit le nom d’un résistant de 39-45 qui m’a beaucoup intéressé, à savoir Mathieu Raymond. J’ai fait des recherches et je vous livre l’essentiel :

Raymond-Mathieu

Mathieu a été tué au combat le 20/08/1944, à l’âge de 22 ans, lors de la remontée des américains par la route Napoléon ( dernier jour de combat / libération du Champsaur). Voici comment les choses se sont passées… sous toute réserve car il s’agit d’un témoignage que j’ai reçu oralement complété par un petit article sur le journal.
Le voici : Raymond a refusé en 1943 le Service du Travail Obligatoire (STO). Ayant de la famille au Glaizil, il décide d’intégrer le Maquis de Beaufin (d’autres témoignages parlent de Chauffayer). Ils sont une vingtaine de jeunes à se cacher au pied de la chaîne du Faraud (j’ai été surpris par cette information…dommage que cela ne soit pas plus précis).
Le 20 Août 1944, alors que les Allemands passaient le Col Bayard talonnés par les Américains et surtout attaqués de toutes parts par les FFI, il reçoit l’ordre d’aller près du pont des Richards (Severaisse non loin de St Firmin). Toute l’après midi des coups de feu sont tirés de part et d’autre. En fin d’après midi un petit groupe de maquisards dont fait partie Raymond, décide d’aller chercher des vivres à Beaurepaire. Au moment où ils s’éloignent (ont-ils relaché leur attention ?) les Allemands leurs tirent dessus et Raymond est tué sur le coup. Son corps ne sera récupéré que le lendemain.
Un ancien combattant (Pr Kahn) m’écrivait que c’était un très bon camarade et qu’il participait volontiers aux réunions FFI de Chauffayer et qu’ils faisaient ensemble de mémorables parties de foot. Mathieu a-t-il été imprudent dans la fougue de sa jeunesse m’écrit un autre internaute ?
Un autre m’écrit » Ce jour là, 4 jeunes sont morts au Pont des Richards lors des combats ». On peut citer dès à présent Pierre Pellegrin dont il est question juste un peu plus loin. Pour lire l’histoire de la plupart des morts pour la France dans le Champsaur vous pouvez cliquer ICI

.

.

Glaizil

Aucun doute ce Cliché a été pris avant 1953 . En effet le bâtiment du « Clos  » , au premier plan, n’a pas encore été transformé en centre aéré . Or la colonie Timon David date de 1953. On devine par ailleurs sur la gauche , la tour Romane, déjà moins haute qu’en 1900 , et qui sera complètement détruite en 1960.

.

 

Le glaizil ferme

Belle photo, prise par le Père Laferrière en 1959. Il s’agit d’une diapositive au format impressionnant et que le Père projeté sur des écrans de 3m sur 4m. Sur la droite je pense qu’il s’agit de l’annexe de la ferme Gauthier. L’été, dans les années soixante,  la famille Gauthier louait à des marseillais (juillet et Août) un petit duplex rustique mais très sympa. Ce petit bâtiment a été aujourd’hui agrandi par le petit fils ….je pourrais même dire l’arrière petit fils.

.
.

.
.

Le GlaizilCette photo a été prise entre 1956 et 1960  car le toit  du dortoir des « cœurs d’or » a déjà été refait  ( 1956) et celui des « ardents » pas encore ( 1960 ) .

.
.

.

Glaizil église

Église et presbytère. On remarquera le glacier de l’Olan en plein été !

.

.

.

Peinture du GlaizilCe tableau a été réalisé en 1965 par Mr Jean  Le Brochet ( peut-être Le Brocher ) et se trouve presque dans le même angle que la photo précédente. Il m’a été transmis par Mme Heritier Josiane ( née Blanchard,  native du Glaizil ) .

.

 

.

Le Glaizil1966, tableau de Jean Le Brochet transmis par Josiane Blanchard. Au premier plan la ferme de la famille Blanchard. En arrière plan le bâtiment de « la grange » et le porche par lequel passaient les colons pour aller au réfectoire. Au premier étage, avec les volets verts, l’infirmerie……et sur la droite le « Rocher du Duc » aussi appelé la « Dent du Faraud »  ( ou « Dent de Féraud » ).

.

.

Carte Postale Glaizil

Observez sur la gauche la tour Romane encore debout . Par ailleurs deux choses m’ont frappé. Tout d’abord l’impression qu’il y a un bâtiment devant cette ancienne tour Romane : c’est d’autant plus curieux  que l’église actuelle ( 1850 ) est  en place ( donc l’ancienne a  brulé ). La deuxième chose, le peu de végétation au premier plan .Aujourd’hui la forêt est partout .

.

.
.

Le Glaizil

Le même endroit aujourd’hui (mois d’Août)

.
.
.

Glaizil

 Photo du Père Louis Laferrière (1965). Sur la gauche, l’école du Glaizil qui est devenue Mairie vers 1980. J’ai de très nombreuses photos de ce genre mais elles n’ont pas trop d’intérêt. Mais qui sait ? Peut-être certaines personnes sont intéressées par la disposition des champs, par de vieilles granges encore debout….J’en mettrai quelques-unes.

.


.

Quelques photos de la colonie Timon-David

.

Il y avait donc 2 grandes colonies de vacances au Glaizil : celle d’Aix-en Provence dont nous avons parlé plus haut, et la colonie Timon David (Marseille) qui a ouvert ses portes en 1953.

.
.

Glaizil photos anciennes Cliché de 1953. Il s’agit de l’édition d’une carte postale vraiment artisanale, certainement vendue aux jeunes au tout début de la colonie Timon-David. L’inscription en bas a été ajouté sur le négatif.

.
.

moisson_-_la_Chaup

Au 1er plan, la ferme de La Chaup, future colonie Timon David. De 1953 date de création de la colonie à 1964, la colonie à gardé cet aspect : je pense que le panneau blanc annonçait la colonie.

.
.

timon david Glaizil

La majorité de ces clichés m’a été adressée par la famille Servel, ancien propriétaire de la ferme.

.
.

Colonie Timon David Glaizil

En 1960, après travaux voilà ce qu’est devenue la colonie. Au premier plan, en arrondi, la chapelle que les pères de Timon David ont choisi de mettre en bonne place, de façon centrale puisque c’est le cœur de leur vie et de leur œuvre, à savoir l’éducation chrétienne.

.;
.
.

Chapelle Timon David

La photo est relativement ancienne. J’ai pris moi-même ce cliché mais  je n’ai pas le souvenir exact de la date : probablement 2000.

.

.

Le_Glaizil Timon David

Le Glaizil  au 1er plan. Au loin le rocher du Duc ( Dent de Féraud )

.

.

Ferme servel 1908

Photo rare et pour cause elle date de 1908 ! Je remercie M. Servel de m’avoir confié ce cliché. Il s’agit de la future colonie Timon David. Les bons observateurs pourront faire longuement parler cette photo !

.
.

Glaizil timon David

.La colonie Timon David aujourd’hui. Comment a été prise cette photo si nette ?  Il y a un truc ! (non pas de drone)

.
.
.

Le Glaizil photos anciennes

Photo prise du Pic du Glaizil.  Elle est en couleur mais toutefois parait assez ancienne (1955 à 1960). Je n’ose pas dire que je date en fonction du glacier de l’Olan ( bien que ce soit un critère malheureusement ….) mais plutôt en fonction des constructions.

.

.
.

le Glaizil

1960. Le glaizil vu à la verticale. On voit très bien le Drac.

.

.

Montée du Pic du Glaizil

Montée des jeunes de la colonie d’Aix en Provence en 1964 vers le Pic du Glaizil. En tête de la file notre ami Louis Liardet qui est venu pendant des années à cette colonie comme moniteur. Il s’est tué accidentellement en moto vers 1980 à Aix.

.
.

Le Glaizil photos anciennes

Je pense qu’il s’agit des préparatifs pour le mariage du couple Ivorra ( voir les autres photos dans l’album sur la colo ). On remarquera l’emplacement de la croix juste devant la porte . Aujourd’hui elle se trouve sur le côté gauche .

.

Four du Glaizil

L’ancien  four du Glaizil , vu d’en haut. Il se trouvait sur l’emplacement de l’ancienne Mairie.

..

Le glaizil four village

Le four fonctionnait très régulièrement dans les années 1960. De mémoire il me semble qu’il était chauffé une fois par semaine. Les gens du village et la colonie d’Aix ( sur ce cliché, Mme Coniglio la cuisinière de la colo ) en profitaient pour faire du pain.

.

le Glaizil

Ce mélèze avait été planté vers 1955. Finalement il a été coupé en 2015. Sur la fin ses dimensions étaient impressionnantes. Les racines menaçaient-elles le mur ? Etait-il malade ?

.

.

Le Glaizil

Sur la gauche, le four. En 2007, la croix au dessus de la porte était toujours là. M. Abel Cabrol sur la droite en train de fermer la porte.

.

.

Glaizil 2

 Belle photo prise par le père Louis Laferrière. Le chemin n’est pas encore goudronné. S’agit-il de la montée vers le village ? Possible……Auquel cas, la photo est ancienne (je pense 1965). Je n’ose pas penser que ce brave monsieur regarde sa montre !  Un petit traineau, une mule, et le tour est joué. En faisant ça tous les jours, sa grange finira par se remplir !  Rien ne le presse et  la patience obtient tout.

.
.

glaizil

Belle photo : dommage elle n’est pas très nette. Je ne reconnais pas la végétation. J’ai donc un doute quant à la montée vers le Glaizil

.
.

Le glaizil

Un vrai tableau ! En arrière plan le Rocher du Duc et le Pic du Glaizil de profil .

.
.
.

.

Glaizil-copie-1.jpg

Photo du Père Laferrière datant de 1960. Elle  montre bien le chemin qui allait vers le Hameau de Lesdiguières avant qu’il ne soit goudronné. Chaque année le Père organisait ce genre de course……les voitures étaient moins nombreuses, la législation moins pointilleuse.

.

.

glaizil

Chaque été, les 150 jeunes de la colonie faisaient leur toilette dans le torrent, en général le matin. Mais la grande toilette 1 fois par semaine (ou juste avant la visite des parents)  se déroulait l’après midi. A remarquer sur la droite l’absence d’arbre sur la pente, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

.
.

Exploitation-gravier-drac-1950.jpgJe pense que cette photo date des années 50 ( Père Laferrière). Son intérêt réside surtout dans le fait de nous montrer sur la droite l’exploitation de gravier près du Motty.

.

Gravier-Drac-1950--le-Motty.jpg

  1950. Le tout début de l’exploitation du Drac et la fabrication de graviers.

 

Pour revenir à l’accueil général du site Cliquez ICI

.
.

Photos anciennes du château de Lesdiguières 

et du hameau.

.
.

Chateau-Lesdiguieres

Tableau de 1830. On se rend compte que les murs étaient beaucoup plus haut.

.
.

Chateau de Lesdiguières

Reconstitution numérique à partir de l’aquarelle de 1830 (par le webmaster)

.
.

Glaizil Chateau lesdiguières

Cette photo doit dater des années 60. De très nombreuses pierres taillées ont été volées dans le château au moment de la Révolution, en particulier autour des portes et des fenêtres, ce qui fragilisait tout l’édifice (voire dangereux) . Sur cette photo, on remarquera sur la droite des pierres probablement volées. On comprend la ruine rapide de l’édifice.

.
.

Chateau lesdiguières

Reconstitution à partir de la photo précédente (à signaler quelques petites erreurs de perspectives)

.
.

 

Glaizil chateau

Cette Chapelle fut construite en 1604 par Lesdiguières, juste à côté de son Château, pour y recevoir un somptueux monument funéraire en son honneur et par ailleurs un caveau familial. Lors de son retour à l’église catholique sur la fin de sa vie, après avoir rencontré St François de Salles, il y rajouta un autel, sur le mur de gauche en entrant.  Avez-vous remarqué la fenêtre qui a été condamnée au centre du mur ? Elle l’a été pour mettre en place l’autel.
Le caveau se trouvait dans la tour N°1 qui est accolée à la Chapelle. Une petite porte permet de passer de la chapelle au caveau. La date de sa construction m’a beaucoup surpris. En effet, en 1604 le Duc de Lesdiguières est très riche et il est en train de faire construire à cette même période le magnifique Château de Vizille ( de 1600 à 1619). Intéressant car cela veut dire qu’il tient malgré tout à se faire enterrer dans ce petit coin perdu, sa terre natale. Cela dénote un trait de caractère.

 

chateau de Lesdiguières

 

J’ai environ 50 photos du château autrefois mais je suis pas sûr que ce soit vraiment intéressant. Je mets donc en ligne des photos plus surprenantes prises entre 1955 et 1965  (on voit bien l’état des murs du château quand même) en couleur, prises à l’époque par le père Louis Laferrière directeur de la colonie d’Aix au Glaizil.

 

chateau de Lesdiguières au glaizil

Tous les ans, 150 jeunes arrivaient en rang, dans le château pour y faire des grands jeux, chanter, jouer, mimer….. J’ai moi-même participé chaque année à ce jour de fête et c’était grandiose. Je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui les jeunes accepteraient des jours et des jours de préparation (costumes en papier crépon) et une discipline, somme toute, assez forte. Tout le monde était solidaire, tout le monde était content.

.
.

.
Lesdiguières glaizilL’entrée du château était gardée par des soldats, bien-sûr.

Cette photo faisait beaucoup rire le père Laferrière (malheureusement décédé en septembre 2015) pour deux raisons. Tout d’abord les jeunes qui se tenaient debout sur la porte.  Aujourd’hui n’importe quel responsable de colonie ou père de famille bondirait face à cette imprudence. Mais à  l’époque c’était bien vu d’avoir du courage…surtout devant le directeur. Le deuxième motif était qu’il y avait un panneau d’interdiction d’entrer dans le château. En réalité personne n’y voyait d’inconvénient. Plusieurs décennies plus tard,  le père Laferrière souriait en voyant cette photo, reconnaissant que les mentalités avait beaucoup changé !

Cette porte a été restaurée il y a une dizaine d’années.

.
.

château de Lesdiguières

Très belle photo. Les murs du château n’ont pas beaucoup changé depuis cette époque (voir photo qui suit).

 

Le chateau de Lesdiguières

Photo prise au même endroit en Août 2015. La comparaison ne montre pas de grosses différences. J’en ai repérè quelques-unes….

 

De nombreuses photos sous peu (avant fin avril 2016). Seul gros problème le choix des photos au nombre de plusieurs dizaines …

 

Photos de personnes d’autrefois


Grosse surprise : Monseigneur Jean Martin Eyraud est né au Glaizil le 11 novembre 1880 . Il a été baptisé dans l’église actuelle et a passé sa jeunesse dans le village. Il est décédé le 5 février 1968 en Louisiane diocèse de New Orléans. Plus surprenant, sa cause de béatification a été introduite le 03 novembre 2001 ( Nihil obstat). Il est donc possible qu’un Glaizialon soit sous peu reconnu « Bienheureux » par l’Eglise .
J’ai découvert Mgr Eyraud par un article de Mr Servel ( qui a écrit plusieurs articles dans ce blog ) et je fais des recherches depuis quelques jours sur son parcours. Le problème est de traduire tous les articles en français.

Vous pouvez déjà lire l’article sur Mgr Jean Eyraud en cliquant ICI.


Vous pouvez déjà lire l’article sur Mgr Jean Eyraud en cliquant ICI.

.
.

F1000015.JPG
1964 ? On y reconnait de droite à gauche : Josiane Blanchard ( blonde ), Françoise Gautier, Maryvonne Le Brochet surnommée Monette. La petite fille n’a toujours pas été reconnue ( je pense qu’il s’agit de la fille de la cuisinière de la colonie ? ) Merci à Marylène Blanchard pour ces renseignements.

 

.

Josiane Héritier ( née Blanchard, native du Glaizil ) à gauche , Arlette et Monique Garnier à droite . Cette photo m’a été adressée par Josiane.

.
.

F1000002.JPGTrès belle photo de M. Béninca (cadre de la colonie du Glaizil) de Juillet 1961, prise à priori au Glaizil. Toutefois je ne reconnais pas le lieu.

.
.

M. Maurel glaizil

J’ai reçu en juin 2011, de nombreuses photos du village. Celle-ci a été prise en juillet 1965 par le Père Louis Laferrière. Il s’agit de Mme Jacqueline Maurel et son mari.

.

.

Le glaizil rencontre

Petit apéritif après le mariage de M. Mme Ivorra. On repère bien Mme Vouland, Mme Ciani, le Père Louis Laferrière au fond à droite en noir, Mme Delaye, le cuisinier de la colonie…..

.
.
.

Glaizil.jpg

Photo prise le 21 juillet 1961. M. Ivora (mouchoir blanc) vient je pense récupérer les légumes pour la colonie du Glaizil. Cette photo est touchante pour moi car mon frère ( décédé en 2002) se trouve sur la droite.

.

.

1965. Mme Emma Robert (Grand-mère de Mme Annie Collin) qui a tenu un petit magasin au hameau de Lesdiguières ( revues, tabac …..) pendant des années. Cette photo a été prise devant sa maison.

.

.

Jean Pierre Servel pris en photo pendant la guerre de 1870 ! Habitant du Glaizil il fera 7 ans de service militaire après avoir tiré un mauvais numéro ( ceux qui avait de l’argent pouvaient éventuellement payer pour se faire remplacer). A peine revenu des 7 années de service, il doit repartir à la guerre de 1870 contre les Prussiens. Plus extraordinaire il a laissé un récit détaillé de cette guerre, suffisamment bien écrit et détaillé pour intéresser les historiens. Il s’agit de mémoires répertoriées. Mr François Servel, son descendant, a eu l’amabilité de me transmettre ce document pour le mettre à la disposition de tous . Il se trouve dans ce blog : pour le lire vous pouvez cliquer ICI.

.
.

Famille de Jean-Pierre Servel après son retour de la guerre de 1870. Cette photo a été prise la veille de son départ en Louisiane ( cliché transmis par Mr François Servel ). Beaucoup de Champsaurins ont été tentés par l’aventure de la Louisiane : certains sont restés , d’autres ont eu le mal du pays , ce qui a été le cas pour cette famille au bout de 3 mois. M. Servel a ensuite été maire du Glaizil et propriétaire de la Ferme de La Chaup future colonie Timon David.

.

Cliché pris aux Etats Unis (aimablement transmis par M. François Servel ).

.

Inauguration de l’ancienne Mairie du Glaizil

.
.

Inauguration de la Mairie le 11 Juillet 1977. ( Journal transmis par Mr et Mme Collin ) .

.
.

Inauguration de la Mairie

.
.

Nous vous proposons de visualiser ce magnifique diaporama sur la vie des paysans dans les années 50, composé de photos prises par Robert Manson et recueillies par Robert Faure. Cliquez au centre.

.
.

1 / Le Glaizil, photos actuelles : Cliquez ICI.

2 / Le hameau de Lesdiguières (commune du Glaizil) : Cliquez ICI .

3 / Photos anciennes du Glaizil Cliquez ICI .

4 / Personnes d’autrefois Cliquez ICI .

5 / L’histoire du Glaizil en 13 points importants : Cliquez ICI.

6 / Pour l’histoire du château de Lesdiguières : Cliquez ICI.

7 / Pour la vie du Duc de Lesdiguières : Cliquez ICI.

8 / Pour voir l’émission de TF1 « Tous ensemble » tournée au Glaizil Cliquez ICI .

9 / Article sur la colonie Timon-David (créée en 1953- ….) : Cliquez ICI .

10 / Article sur la colonie d’Aix en Provence (1937-1972) : Cliquez ICI .

Si vous désirez revenir à l’accueil général du site : Cliquez ICI .

 

 

Leave a Reply

*

3 comments

  1. Pingback: Mémoire du Champsaur – LE GLAIZIL en photos

  2. Pingback: Mémoire du Champsaur – GLAIZIL

  3. Pingback: Mémoire du Champsaur – Le glaizil : photos anciennes (suite)

Next ArticleLucien Patry : mémoire du Champsaur au cinéma