GLAIZIL

LE GLAIZIL

.
.
Vous allez découvrir Le Glaizil (05800),  beau petit village des Hautes Alpes qui se trouve à 25km au dessus de Gap, à travers de nombreuses photos récentes, à travers son histoire, des anecdotes, et surtout à travers l’histoire de son château ….

.
.

Le Glaizil

On repère bien Le Glaizil et la majestueuse chaîne du Faraud qui domine le village.

.
.
 Glaizil
 .
.
.
Liste des articles sur Le Glaizil :  
.

1 / Le Glaizil, photos actuelles : Cliquez ICI.

2 / Le hameau de Lesdiguières  (commune du Glaizil)  :  Cliquez ICI .

3 / Photos anciennes du Glaizil  Cliquez ICI .

4 / Personnes d’autrefois  Cliquez ICI .

5 / L’histoire du Glaizil en 13 points importants :  Cliquez ICI.

6 / Pour l’histoire du château de Lesdiguières : Cliquez ICI.

7 / Pour la vie du Duc de Lesdiguières : Cliquez ICI.

8 / Pour voir l’émission  de TF1 « Tous ensemble » tournée au Glaizil    Cliquez ICI  .   

9 / Article sur la colonie Timon-David  (créée en 1953- ….) :  Cliquez ICI .

10 / Article sur la colonie d’Aix en Provence (1937-1972) :  Cliquez ICI .

11 / Promenade au sommet du Pic du Glaizil  diaporama + film (4mn)  Cliquez ICI

.
.
.
.
J’aimerais vous faire découvrir Le Glaizil à travers des photos récentes,  sympas et colorées… .Le glaizil vu de loin dans la première partie. Le Glaizil et ses habitations dans la deuxième partie .

.

Glaizil Chapeau de l'Evêque  Chapeau de l’Évêque qui se trouve au d.essus du Glaizil et vallée du Champsaur.

.

glaizil

Cette photo a été prise du Pic Chauvet (rocher du Duc) à plus de 5 km de distance…et un énorme zoom.

Le Glaizil

.

.

Le-Glaizil-copie-1.jpg

Photo du Site Périscope (à voir)

.
.
.Glaizil

.

Origine du nom « Glaizil »: 

L’origine de ce nom est incertaine. Il a d’ailleurs  changé à plusieurs reprises, tout en ayant la même consonance. Joseph  Roman dans le « dictionnaire archéologique   des Hautes Alpes » nous signale qu’au 8eme siècle le Glaizil est cité dans le testament d’ABBON, sous le nom de « GALISCUM ».

On retrouve le nom de « Glaysilium » en 1271. Le village a aussi été appelé « Eglesia »  peut-être en lien avec la présence de l’église de Cluny. Le Glaizil est cité  en 1350  dans le compte des décimes sous le nom de « Glaisilio« . Ce texte précise d’ailleurs que le village devait accueillir  les services d’un chapelain « capelanus de Glaisilio ».

En 1750 la carte Cassini dénomme le village « Le Glézier ». Aujourd’hui l’éthymologie est peut-être donnée  par André Faure dans son livre « noms de Lieux » : Le nom du glaizil est dérivé du bas-latin « glitia » pour glaise ou argile.

Personnellement je me demande si  tout simplement, selon les époques, les habitants ont  plutôt rapproché ce nom  de gleisa (bas latin) voulant dire église et à d’autres époques  de glitia (glaise), argile grisâtre bien présente au Glaizil.

.

Glaizil Le Glaizil au 1er plan, Les Amars au centre, et au fond le hameau de Lesdiguières font partie de la commune du Glaizil.

Jusqu’à la construction de la voie royale  en 1786, de l’autre côté du Drac (route Napoléon actuelle en vert), le Glaizil fut un lieu de passage important. C’était la voie principale Gap-Grenoble (notée en rouge) qui passait par Corps, le Motty, le Pont Bernard, Lesdiguières, Lacoue, le Noyer, Poligny et St Bonnet. Cette voie a été construite sous le règne d’Auguste (43 avant JC ) et sous la houlette de Cottius. C’est pour ce motif qu’on l’appelait la voie « cottienne « .  

Cette voie Gap-Glaizil-Grenoble explique :

– d’une part la construction d’une église importante dans le village  par  l’ordre de Cluny, point de départ d’une évangélisation de  la région.

– et d’autre part  la présence du Château de Lesdiguières qui contrôlait les passages.

. . GlaizilL’église, le bar Gauthier, l’ancienne Mairie. La nouvelle mairie se trouve en arrière plan. Vous avez quelques photos de l’intérieur de l’église un peu plus loin.

.
.Le Glaizil

Les nouvelles constructions du Glaizil. .

. .

.

Pont-du-Glaizil.jpgCe torrent bien tranquille est parfois redoutable dans ses crues. Avez-vous remarqué sur la photo le deuxième petit pont 100m plus bas ?  Il s’agit en fait d’une chicane redoutable. L’eau de pluie arrivant du grand cirque qui se trouve 1000m plus haut  entraîne des montées brutales de débit. Des travaux importants ont été effectués par la commune dans les années 80. Précision de M.Gauthier Pierre  « Le grand cirque, qui alimente le torrent du Glaizil, s’appelle Clapouze, « Clap »  signifiant  « pierre ».

..Glaizil.-Outil-agricole.jpg

Vestige du temps passé. Je pense que cet outil agricole a appartenu à M. Gautier. ..

.Glaizil église

Église construite en 1850. Le crépi vient d’être refait. Dommage, le jour où je suis passé, il était un peu tard.

L‘ordre de Cluny construisit  au Glaizil, au XIIe siècle, une église Romane, qui fut le point de départ d’une évangélisation de la région. A côté de cette église, l’Ordre construisit également une Tour de vigie. L’église a brulé au XIXeme siècle et la tour a été détruite en 1960 car elle menaçait de s’écrouler. ( voir les photos plus loin de ce qui reste de cette tour). L’ancienne église de Cluny ayant brûlé, la nouvelle fut construite en 1850.

Carte Postale Glaizil

Je pense, tout bonnement, que ce cliché est exceptionnel. Au centre de l’ovale, non seulement on distingue la tour de vigie, mais également l’ancienne église de Cluny du XIIeme siècle. Quant à l’église actuelle (1850) elle est bien repérable un peu plus à droite. Vous pouvez trouver un ensemble de photos anciennes sur le Glaizil en cliquant ICI.

. Glaizil

Je fais le tour de l’église par ce passage……mémorable pour les anciens colons.

.

Glaizil , son églisePhoto prise en avril 2011. Je découvre le résultats des  travaux  réalisés à l’intérieur de l’église. Les couleurs anciennes ont été reprises et le résultat est magnifique. En 2010 des travaux de mise « hors d’eaux » avaient déjà eu lieu.

.

eglise du GlaizilVraiment réussie !  L’entrée a été également refaite.

.

eglise-du-Glaizil-copie-1.jpg

Clichés comparatifs, pris avant et après les travaux. Cette église a vu passer pendant des années des centaines de jeunes de la colonie d’Aix-en-Provence.

Plus étonnant : Monseigneur Jean Eyraud né le 11 novembre 1880 au Glaizil, a été baptisé dans cette église. Il est décédé aux Etats Unis le 5 février 1968, en ayant laissé un souvenir extraordinaire auprès de ses paroissiens et dans son diocèse. Aux dires de tous, sa vie fut exemplaire et sa charité remarquable. Un procès de béatification a été ouvert le 3 novembre 2001 ( Nihil Obstat) !

J’ai écrit un article  très fouillé sur lui….qui d’ailleurs a été repris par le diocèse de Gap. Pour le lire Cliquez ICI.

.
.

Presbytere-eglise-du-Glaizil.jpgPresbytère de l’église. J’ai retrouvé les lieux comme je les avais connus il y a 50 ans. On remarquera l’escalier de la chaire qui n’attend plus que sa mise en place.

.
..

Le glaizil tourTour qui se trouve en haut du village. Vous trouverez son histoire dans le chapitre suivant.

L’histoire de cette tour est difficile à retracer. S’agissait-il d’une maison forte, d’une dépendance de l’église paroissiale (une sorte de presbytère ) ou encore les ruines d’un petit château ?

Il est clair que cette propriété construite selon toute vraisemblance au XIIeme ou XIIIeme siècle a été sous la juridiction du Duc comme tout le Champsaur. Pour autant il n’est pas du tout prouvé que Lesdiguières en ait été propriétaire, mais plutôt l’évêque de Gap.

Les étages inférieurs étaient voûtés sur croisées d’ogives. Vers le XVeme siècle probablement, cette tour a été enveloppée d’une enceinte plus étendue aujourd’hui totalement en ruine. On a trouvé dans ces ruines, au XIXeme siècle, des monnaies des évêques de Valence.

Tour du Glaizil

Des travaux de terrassement et de recherches ont été effectués sur cette tour récemment par les propriétaires actuels. Mais la région a tout fait stopper, considérant qu’il ne fallait pas pour l’instant et dans ces conditions continuer les recherches ou les modifications du site.

Anecdote :

Une rumeur sans fondement  laissait entendre qu’un souterrain reliait cette tour au  chateau de Lesdiguières (distances 2 Km). Nous en avons parlé avec Mr Roux de St Bonnet, historien du Champsaur, qui a vite écarté cette hypothèse : impossible.


.
.

.

Jardin-original.jpgJardin original en haut du village.

.

Chapeau de l'evequeLe pic du Glaizil surnommé « chapeau de l’évêque ». Au premier plan les vestiges de la tour Romane détruite en 1960 car elle menaçait de s’écrouler.

.

Vieux ChaillolLe  » Vieux Chaillol  » auréolé .

; Une petite précision apportée par M. Pierre Gautier  pour cette photo :  » Il s’agit en fait du Banc du Peyron (pic de gauche) et Moussières (pic de droite). Mais, il est vrai que les habitants du Glaizil l’appellent communément le Vieux Chaillol qui en vérité est caché derrière ces deux sommets. »

.

.Mont Olan En haut du village,  une vue magnifique sur l’Olan.

.; ;

.

Après ces photos extérieures au village, quelques photos des habitations

.

colonie Timon DavidPremier bâtiment en arrivant au Glaizil : la colonie Timon David, dite de  » la Sainte Famille ». Vous pouvez découvrir l’histoire de cette colonie et des bâtiments depuis 1908 (photos) en cliquant ICI

.1er-maison-glaizil.jpg Juste en face de la colonie de  » la Sainte famille », l’une des premières maisons du village.
..

.dscn1592.jpg Cette maison qui paraît relativement récente, était déjà là dans les années 60. Elle a été construite par M. Albert TEÏ et depuis, sa famille,  enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants en profitent. M. Mathis Philip ( petit fils d’Albert Teï) m’écrit « Je garde de très bons souvenirs de mes vacances alpines dans cette maison…..! » .. .

.

ferme-gautier-600.jpgLa ferme de la famille Gautier.

.

maison_basso_1000.jpg

A l’entrée du village. Dans les années 60, nous avions un moniteur ( Jean Marie Basso ) dont la famille  était propriétaire de cette maison.

.. .dscn1640.jpg

Maison de la Marraine  ( famille Gauthier ) , 2eme bâtiment de la colonie d’Aix. Des travaux sont en cours. 

.maison_sarran_1000.jpg

Le 3eme batiment de la colonie d’Aix en Provence acheté par le Père Laferrière en 1963. La partie gauche a été construite en 1816, avec une probable étable en bas et une grange en haut ( dortoir des jeunes). La partie droite a été construite en 1906 ( Evariste Mathieu ). En 1950, il y avait un petit magasin, et enfin en 1960 l’infirmerie de la colonie .C’est une colonie de Nimes qui a racheté le bâtiment pour quelques années. Aujourd’hui c’est  Mr SARRAN et Mme Porthaud qui y habitent. Ils ont eu la gentillesse autour d’un café de m’expliquer longuement l’histoire de leur maison et ensuite de me la faire visiter. Un grand merci à eux. Je mettrai quelques photos de la grange et du refectoire, toujours avec ses voûtes, dans l’article sur les bâtiments de la colonie d’Aix en Provence. ..

.dscn1635-1.jpg

L’autre entrée de cette maison .

.. .

..dscn1661.jpg Mais avançons dans le village , en passant à gauche la mairie est à deux pas. Sur la droite la ferme de la famille Blanchard ……que l’on ne voit pas. .

..  DSCN1393.JPG

La ferme de la famille Blanchard sur la droite. .. .

.

mairie_1000.jpg

La mairie a été construite dans les années 75-80 . Elle a été déménagée en 2007 à l’emplacement de l’ancienne école . ( voir photo plus loin ) . Remarquez la montagne derrière la mairie et ce fameux cirque qui est en cause dans les brutales crues du torrent qui passe au Glaizil . .

.dscn1605.jpg

L’ancienne  Mairie

. .

dscn1601.jpgJuste à côté de la mairie, le premier bâtiment de la colonie d’Aix en Provence . Vous avez une photo ,dans ce blog, de la même maison en 1947. Si j’ai bien compris ce sont des parisiens qui en sont propriètaires actuellement ……absents lors de mon passage.

 .

dscn1362.jpgLa fameuse prairie de la colo qui se transforme en verger sympathique. .

.


.maison_dessus_prairie_1000.jpg

J’ai reçu un mot très gentil de Jean-Marie et Betty Gambassi ( propriétaire de ce chalet ) pour retracer son histoire :  » Nous avons acheté le terrain en 1970 à M. Gautier Gustave (dit Gautierond), propriétaire du bar Gautier sur la place de l’église. Il restait sur le terrain une vieille ruine de l’ancienne maison des parents de Monsieur Gautier, on l’appelait la « maison Briquet » (peut-être le nom de sa maman) Nous avons installé sur ce terrain, après l’avoir défriché, une grande caravane qui est restée installée jusqu’en 1991. Il y avait une grande table en bois devant et deux bancs, et un  auvent recouvert de cannes. Nous sommes venus passer de nombreuses vacances avec nos enfants, notre famille, nos amis.
En 1991 nous avons enfin construit ce chalet. Il est tellement intégré au paysage que vous dites l’avoir toujours vu. Vous vous trompez seulement de 30 ans (:-)
Nous avons bien-sûr continué à venir passer nos vacances au chalet. Depuis 1996 nous avons mis le chalet en location saisonnière, et l’été nous ne pouvons plus guère venir,  nous jonglons avec les dates quand le chalet est libre.
Pour louer le chalet, voici l’adresse mailalbertegambassi@sfr.fr  et le numéro de téléphone : 04 90 96 31 77

.

dscn1366.jpgLa maison précédente est juste à côté de l’église et du presbytère.

.. .

presbyt_re_1000.jpg

Le pesbytère où logeait le personnel. Ce presbytère n’a jamais appartenu à la colonie, mais était prêté par le curé de la Paroisse pour rendre service au Père Laferrière. .

.

DSCN1604-r.jpg

Tout près de l’église, le Bar Gauthier. Il servait  à l’occasion de Mairie. Voici ce que nous en dit Jean-Marie Gambassi :  »  Ce bar a fonctionné très longtemps avec 2 ou 3 clients habituels. Madame Rose Gautier tenait la cabine téléphonique du village, car dans les années 70 les gens n’avaient pas le téléphone, et par tous les temps elle allait à pieds chercher les gens qui recevaient des appels. Le monde a bien changé. Le jour des enterrements elle servait le café à toutes les femmes dans sa cuisine et les hommes restaient au bar.

En haut dans leur salle à manger se trouvait la mairie du village, Monsieur Gautier était au conseil municipal. Le maire était alors Joseph Garnier.

 .dscn1372.jpg

Les vestiges de la tour Romane  et de l’ancienne église ( ordre de Cluny : voir explications plus loin ) . L’église a brulé accidentellement au début du 19em siècle . La tour par contre a été détruite en 1960 car elle menaçait de s’écrouler ( voir photo dans l’article sur l’histoire du Glaizil )  .Il y a toutes chances pour que les fondations  de l’église soient encore en place et peut-être même une petite chapelle . Joseph Roman , au 19em siècle en parle , mais ses écrits ne sont pas explicites . Il serait vraiment intéressant de faire quelques fouilles . .

.

dscn1626.jpg

Nous arrivons en haut du village.

dscn1373.jpg

La vue est très belle. Ah , une question ! Le Glaizil est-il dans le Champsaur ou dans le Valgaudemar ? En voyant cette photo, on comprend que l’on est dans l’alignement parfait du Valgaudemar . Mais la vallée perpendiculaire c’est le Champsaur. Conclusion on est juste à la croisée des chemins. Officiellement on est dans le Valgaudemar.

Nous allons redescendre par la ferme des Jourdan .( voir origine de ce nom dans l’histoire du Glaizil ). .

.

dscn1615.jpg Décidément ce monstre me poursuit ……Remarquez son ombre n’est pas du tout au même endroit qu’au début . .

dscn1628.jpg

La dernière maison du village. Je redescends. .

.dscn1627.jpg

La ferme des « Jourdan » .

.

Quelques photos aériennes du Glaizil. .

.

Photo-aerienne-vallee-Champsaur.jpgBelle photo de la vallée du Champsaur. En 1h30 de vol ULM (faites fin juin 2013)  j’ai fait 200 photos. Pour les voir  Cliquez ICI.

.photo aerienne glaizil

Nous avions de grosses turbulences et il était presque impossible de faire une photo correcte….surtout avec un zoom qui amplifie le phénomène. Cinq minutes plus tard du côté de Saint firmin nous étions obligés de faire demi tour pour des raisons de sécurité. Par contre j’ai pu faire de belles photos de Lesdiguières.

.mairie glaizil

L’ancienne école qui va devenir sous peu la nouvelle Mairie

.

DIRECTION LESDIGUIERES   ( le hameau fait partie de la commune du Glaizil )

photo aerienne chateau Lesdiguières

Le château a été construit par François de Bonne, Duc de Lesdiguières en 1580, alors qu’il n’était qu’au début de sa longue carrière miltaire (décès à 83 ans). Il était alors chef des prostestants, mêlé aux querelles protestants-catholiques, et au coeur des problèmes internes au Dauphiné. Sa fortune commence à s’étoffer à la suite de pillages et de butins de guerre. Ce château fut sa première acquisition en quelque sorte, construit sur l’emplacement d’une maison forte familiale. Ce château fut témoin, sans nul doute de tractations concernant les luttes religieuses qui secouèrent le Dauphiné, et des guerres engagées plus tard contre le Duc de Savoie.  Le Château et ses dépendances occupent une surface de 14000m² dont 7000m² pour le chateau lui-même. Il devait être suffisamment vaste et important pour soutenir une attaque. Afin de trouver une telle surface, le duc expulsa les habitants qui s’y trouvaient, les invitant à s’installer plus loin, à l’emplacement du village actuel. On découvre dans cet évènement un des traits de caractère du duc de Lesdiguières.

Cinq cents ansplus tard, on comprend très bien la disposition du village. Les villageois expulsés se sont installés un peu plus loin. Mais ironie de l’histoire, le château fut incendié 60 ans après la mort de Lesdiguières par les soldats du Duc de Savoie flanqués sur les éboulis. Lesdiguières voulut cet emplacement à tout prix ….mais la position était indéfendable

Visite du Château

Mon intention était, en ce mois de Juillet,  après la visite du Glaizil,  de prendre avant tout des photos du château de Lesdiguières. Donc, comme au Glaizil, je décide de prendre un peu de hauteur. Mr et Mme Collin me donnent quelques conseils ……en particulier de faire attention à ce chemin escarpé, étroit, glissant qui monte au dessus du Château. Conseils bien suivis, car effectivement ce sentier n’est pas évident à prendre au delà d’un certain niveau. Je suis  obligé d’ailleurs de m’arrêter après 20 mn de marche, car des éboulis très fins ont éffacé  le chemin.

dscn1708.jpg

Première ferme rencontrée .

.dscn1711.jpg

On prend un peu de hauteur. Le hameau de Lesdiguières ( commune du Glaizil )

.dscn1709.jpg

…. et les ruines du château de Lesdiguières apparaissent .

. dscn1710.jpg

…. les yeux rivés sur le chemin escarpé …et sur le pic du Glaizil , j’évalue les distances .Par ailleurs je suis surpris par la végétation . Il me semble qu’il y a une quarantaine d’années il n’y avait pas le moindre arbre . Mais peut-être je me trompe …

.dscn1716.jpg La découverte du bâtiment principal . La chapelle est plus à droite .Sur le cliché suivant  on devine à quoi ressemblait le château . Il a été construit entre 1571 et 1580 .

.test-animation-Chateau-Lesdigui-res.gif

Reconstitution numérique du Château de Lesdiguières que j’ai faite à partir de la gravure de 1830 .J’ai été moi-même surpris par la tournure que cela a pris . Je me suis basé sur les descriptions d’époque. Certains disent qu’il s’agissait plus d’une construction faite à l’ancienne  ou encore d’une maison forte, plutôt qu’un château  capable de soutenir le feu du canon .

Ce château était  d’une austérité certaine, ce qui avait fait dire à l’Evêque de Gap, dans une lettre écrite au Roi , alors qu’il était très en colère contre Lesdiguières, qu’il s’agissait d’une forteresse imprenable sans le canon, ce qui permettait  » à ce renard « .de piller tout le Champsaur  en toute tranquillité . Et pourtant quelques flêches enflammées en 1692 allumées par les mercenaires du Duc de Savoie ( 100 ans après la construction  du château ) y mirent le feu en quelques minutes et le détruisirent complètement et définitivement .

. dscn1718.jpg

Si vous avez le temps d’aller voir  les photos qui se trouvent plus loin dans le blog , qui datent de 1900 et 1930, vous vous rendrez compte des injures du temps !! Le Conseil Général qui a racheté le Château en 2000 compte restaurer la Chapelle qui deviendrait  un lieu d’accueil pour les touristes,  un lieu d’information sur l’histoire de Lesdiguières .Les 2 portes ont déjà été restaurées , ainsi que le 1er pont levis

. Chateau-de-lesdigui-res-df.jpg

Reconstitution du chateau de Lesdiguières.  En 1691, un an avant sa destruction, le château devait être très ressemblant à cela . Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est en remontant les murs de la photo précédente et en m’inspirant de temps en temps  de la maquette du château , que je suis arrivé à ma grande surprise à ce résultat.

Cette reconstitution numérique,  rend le château un peu trop neuf  .Je vais rajouté quelques ombres et de la végétation.  Il faut savoir que c’est par les fenêtres bien visibles ( côté montagne ) que les mercenaires du Duc de Savoie ont mis  le feu au château.

. . dscn1721.jpg Sur la droite la chapelle construite un peu plus tardivement en 1604. Je suis très surpris par le mauvais état du château : au sol, il ne parait pas si dégradé….

.dscn1722.jpg

Zoom sur la restauration de la porte.

. dscn1729.jpg Les éboulis deviennent dangereux. Je dois rebrousser chemin. Un dernier coup d’oeil sur la vallée.

.dscn1724.jpg

Et retour sur mes pas. Au fond  « Aspres-les-corps »  et à priori « Le Motty » plus en avant.

.

DSCN1730.JPG. Descente agréable. Un coup d’oeil sur le Glaizil avant d’aller voir le château et sa restauration.

.DSCN1667.JPG Le château est là : visite guidée. Vous avez un article dans ce blog sur l’histoire du chateau.

.

DSCN1706.JPG. Porte Nord  restaurée. Il y avait beaucoup d’inpératifs pour prendre cette photo : du matériel de chantier à gauche et à droite, de multiples panneaux …….. On  y voit malgré tout des choses intéressantes. La porte sud en face qui permet d’évaluer la longueur du chateau  (chiffre exact : 130 m de long sur 65m de large ), et la restauration de la porte principale sur la droite. Du temps de Lesdiguières la route principale Grenoble -Gap passait par là , façon pour lui de controler les passages. Jusqu’à l’achat du château par le département en 2000, la départementale passait donc dans une propriété privée.

.

lesdigui--res-07-2007.jpg

Vue de 3/4 du cliché précédent et tour N°5 en arrière plan  .Dans cette tour se trouvait le bureau de Lesdiguières .Il y avait aménagé un accès dérobé pour aller dans les caves et accéder à un souterrain débouchant dans la fosse .

.

DSCN1691-copie-1.JPG.
En revenant sur mes pas , je découvre sur la tour N°4 du crépi …..imitant la pierre de taille …..rigolo .
.
.
..

Cliché sur la restauration de la porte principale . Je vais ressortir du château et aller voir la porte Sud après restauration .
.

.

DSCN1695.JPG
.Porte sud . Sur la droite , on devine le début de la tour N° 1 ( surveillance )

.
.
DSCN1694.JPG


Face à la porte principale , l’ancien potager du château, devenu aujourd’hui marécages ( dangereux aux dires des gens du village ) . Au tout premier plan le mur du château .

..

.
.Quelques photos du Hameau de Lesdiguières

 

DSCN1703.JPG

.Toujours le jardin potager . En construisant son chateau  sur l’emplacement d’une maison forte familiale , Lesdiguières avait besoin d’une surface importante . A cet  effet  , il chassa les villageois un peu plus loin . 400 ans plus tard , le village s’est développé de l’autre côté du marécage  . Voir photo aérienne plus loin .

 

                                            Le local de l’association du château de Lesdiguières .
..

.

Belle demeure dans le hameau , juste à côté du Château .

DSCN1732.JPG
Une des maisons du hameau de Lesdiguières .

.

Jolie ferme restaurée. Photo bucolique …

..

Tout aussi sympathique .

.

.

Un peu plus loin dans le hameau .

.

.

lesdigui--res-village-avion.jpg

Vue aérienne du Chateau de Lediguières et du hameau ( commune du Glaizil ).
.

.

vue-aerienne-chateau-dir-Glaizil.jpg
... On remarque sur cette photo , le jardin potager du château  et son marécage ( tache noire ) , le sentier à flanc de montagne qui m’a permis de faire les photos du début    .Ces deux photos aériennes sont tirés d’un fascicule édité par le « Conseil Général des Hautes Alpes  » intitulé « sur les terres du Glaizil , l’empreinte de Lesdiguières » .

.

Vous pouvez trouver un ensemble de reconstitutions numériques du château de Lesdiguières (que j’ai faites moi-même),  en cliquant ICI . Certaines de ces photos ont été proposées à un concours organisé par l’association « Planète Champsaur », concernant le patrimoine du Champsaur.

.

LES  ENVIRONS DU GLAIZIL

.

.
DSCN1376.JPG

Le rocher du Duc vu de la tour Romane du Glaizil .

La montagne du Faraud se termine au dessus du hameau de Lesdiguières par un rocher ayant la forme d’un buste , appelé la « dent du Faraud  »  . Cette particularité a donné lieu à une petite histoire dans le village . On disait que rocher était le buste du « Duc de Lesdiguières » sculpté par trois prisonniers en échange de leur liberté accordée par le Duc . Je trouve cette histoire plus intéressante qu’il n’y paraît . Elle traduit la perception et le souvenir de dureté dont a fait preuve Lesdiguières , sa capacité a être magnanime de temps en temps , et en quelque sorte sa domination  sur  tout le Champsaur , à travers ce buste qui domine la vallée .
Une petite précision de Mr Gauthier Pierre ( 12 /2007 ) concernant le Rocher du Duc  » ……le vrai nom est Pic de Chauvet. Chauvet voulant dire lieu dénudé. »
 .

.
DSCN1413.JPGJ’ai  un petit faible pour ce pylône que voulez-vous …. souvenir d’enfance ( en 1960 il était déjà là ) . Mais quand même …….

. ….

DSCN1408.JPG
Il fallait bien ……
.

..

DSCN1418.JPG
La  » Tuile aux Loups « . Le jour de mon passage il y avait un « vide grenier » . Je me suis mis la tête à l’envers pour arriver à faire une photo qui ressemble à une photo .
..

.
DSCN1419.JPG
La tuile au Loups … Un ancien four ..

..

DSCN1749.JPG

  Le camping du Glaizil. Il a fermé après un gros glissement de terrain. Juste derrière le batiment, sur la droite on voit le vide . Quand je pense au nombre de fois où j’y suis passé, j’ai un petit frisson dans le dos.
.

camping-glaizil-600.jpg
Il m’était difficile de ne pas mettre cette carte postale du Camping à l’époque . Impressionnant !
J’ai reçu un mot très gentil ( juin 2008 ) de l’ancien propriétaire du lieu :  » …… je me suis occupé de ce camping avec mon père de 1968 à 1992  date à laquelle l’érosion a entrainé un gros glissement de terrain . Cela s’était déjà produit en 1922  …….Que de souvenirs pour moi !  Nous montions souvent le soir au Château avec les copains et copines du camping ……. La disparition du camping a emporté tout ces souvenirs  . Chaque année je remonte en famille voir les lieux , le coeur serré , revoyant l’emplacement de chaque tente et caravane …et là , ça fait très mal ……On a certainement dû se renconter « .
Effectivement cela ne fait aucun doute  .

.

.
cabanon-G-600.jpg
Proche du Glaizil , une remise à outils qui a son charme .
.

.


Le Drac et la chaîne du Faraud . Les connaisseurs repèreront le pic du Glaizil .
.

..

.DSCN1479.JPG

Le Drac , domaine des pêcheurs .Mais prudence , car selon les périodes on peut le qualifier de torrent , à d’autres moments de rivière , et pendant les crues de petit fleuve . Alors  il emporte tout sur son passage (  on a dénombré des moulins , des constructions , un château  …) et les Champsaurins le qualifiaient autrefois de Dragon. D’ailleurs, étymologiquement, le nom de Drac vient de Dragon .

 

.

DSCN1477.JPG

Pic du Glaizil vu de 3/4. Cette photo est intéressante car on voit un phénomène climatique très courant au dessus du Glaizil, à savoir des nuages qui tombent en rouleaux, par dessus la chaîne du Faraud .Quelqu’un m’expliquait que des masses d’air chaud et humide remontant  du Dévoluy ( derrière )  formaient des nuages juste sur la crête , pour retomber vers le Champsaur.

 ...

.

.La tuile aux loups  ( montée de Chauffayer : zoom )
.

.;

La chaine du Faraud vue de Chauffayer ..
..

.

zoom-sur-le-Glaizil.jpgLe Glaizil pris de Chauffayer ( 6Km )  avec un bon Zoom.
.

.

eglise-chauffayer-revue.jpgChauffayer

1 / Le Glaizil, photos actuelles : Cliquez ICI.

2 / Le hameau de Lesdiguières  (commune du Glaizil)  :  Cliquez ICI .

3 / Photos anciennes du Glaizil  Cliquez ICI .

4 / Personnes d’autrefois  Cliquez ICI .

5 / L’histoire du Glaizil en 13 points importants :  Cliquez ICI.

6 / Pour l’histoire du château de Lesdiguières :Cliquez ICI.

7 / Pour la vie du Duc de Lesdiguières :Cliquez ICI.

8 / Pour voir l’émission  de TF1 « Tous ensemble » tournée au Glaizil    Cliquez ICI  .   

9 / Article sur la colonie Timon-David  (créée en 1953- ….): Cliquez ICI .

10 / Article sur la colonie d’Aix en Provence (1937-1972) :  Cliquez ICI .

Si vous désirez revenir à l’accueil   Cliquez ICI .

 

Next ArticleDes Champsaurins au salon de l'agriculture