Lettre de Danielle Gauvin pour les commémorations 2011

§.

Danielle Gauvin a eu l’excellente initiative de nous adresser, à l’approche de la date anniversaire de l’accident de l’Obiou, ce courriel nous rappellant les belles commémorations et rencontres  qui se sont déroulées en 2010.

 

Danielle nous rappelle sous forme de diaporama les étapes de la fabrication du Mémorial.

.

Le mot de Danielle.

Il aura fallu attendre 60 ans pour qu’enfin cela se réalise……….

.

Danielle Gauvin

Le 19 septembre arrive à grands pas. Cela fera donc un an dans quelques jours que débutaient ici au Québec, les commémorations des 60 ans de la tragédie de l’Obiou. Cet événement regroupa plusieurs familles directement touchées par le décès de ces êtres chers. Il précéda de quelques semaines les célébrations qui se sont déroulées en France. Je sentais le besoin de fermer la boucle de cette grande aventure qui aura permis d’atteindre les deux cibles suivantes :

Ø      . Regrouper le plus grand nombre de familles à Québec et quelques unes en France afin de rendre hommage aux victimes de cet accident d’avion contre le sommet de l’Obiou en 1950.

Ø       . Restaurer le cimetière de La Salette-Fallavaux  et en assurer la pérennité.

 

 Débutons par les remerciements !

D’abord à l’égard de nos amis en France….

M. Éric Bœuf et Mme Catherine Sibille, les instigateurs du Projet Mémoires DC4 en France, ont été les bougies d’allumage de ce grand projet de commémorations. Ils sont venus spécialement à Québec pour être à nos côtés lors de la journée du 19 septembre 2010. Je leur exprime ma plus profonde gratitude et ma reconnaissance pour le travail colossal qu’ils ont accompli sans relâche. C’est essentiellement à eux que nous devons la réalisation du mémorial, la réfection de la chapelle et du cimetière de La Salette-Fallavaux  ainsi que l’ensemble des événements qui se sont concrétisés tant à Québec qu’en France soulignant ce triste accident.

Je ne les en remercierai jamais assez !

 Merci à tous leurs collaborateurs et à cette superbe équipe de plus de 80 valeureux bénévoles qui ont mis l’épaule à la roue entièrement gratuitement. La liste est longue, je ne peux tous les nommer, je risquerais d’en oublier. À tous les bénévoles du Projet Mémoires DC4 je dis merci pour tous leurs efforts et pour leur grandeur d’âme.

Des remerciements particuliers reviennent aux deux professeurs M. Érick Vogel et M. Kamel Hattab qui ont encadré, guidé et accompagné les huit jeunes du Lycée de Bains les Bains. Ils ont tous travaillé avec cœur et  ténacité à ce noble projet tant lors de la création, de la fabrication et de l’installation du mémorial. Ils n’ont pas ménagé leurs efforts pour retirer le solide mur de pierre séparant l’équipage des passagers dans le cimetière. Ils ont œuvré à l’ensemble de la réfection de ce cimetière. Leur présence le 13 novembre 2010 fut un réel cadeau.

Les célébrations du 13 novembre organisées en France par M. Bœuf et son équipe avec la collaboration du Père Hervé Bougeard, recteur du Sanctuaire de Notre-Dame de la Salette ont été absolument touchantes, dignes de mention et à la hauteur de nos chers disparus. Le tout s’est déroulé  en présence des autorités françaises, de son Excellence M. Marc Lortie Ambassadeur du Canada en France et de M. Michel Robitaille Délégué Général du Québec en France. Mgr Jacques Vézina du Diocèse de Québec a accompagné le groupe de Québécois(es) présent lors de ces cérémonies. Il a célébré les messes du 13 et du 14 novembre en compagnie du père Hervé Bougeard à la basilique de Notre-Dame de la Salette et à la chapelle de La Croix de la Pigne. Il a accueilli au cimetière tous les participants à ces événements.  Merci pour sa présence et merci à tous ceux et celles qui ont été impliqués de près ou de loin à la réussite de ces moments de grâce.

Soulignons le travail de M. Philippe Lecourtier qui a assumé la réalisation et la mise à jour du site internet traitant de cet accident d’avion contre le sommet de l’Obiou, du projet Mémoires DC4 et des commémorations. Un merci sincère pour la qualité de son travail et pour son dévouement qui nous a permis de suivre  les différentes étapes menant à ces célébrations. Souvenirs inoubliables !

Un sincère merci à toutes les personnes du Pays de Corps, de Cordéac et de Pellafol qui nous ont salués, accueillis, reçus et qui ont échangé avec nous. À tous ceux et celles qui ont partagé avec nous ces moments de recueillement, de souvenirs douloureux et d’hommage lors de cette fin de semaine de novembre 2010, un merci du fond du coeur !

.

Sans oublier les gens du Québec…

Je tiens à remercier tous les membres et les amis des familles touchées par cette tragédie qui ont assisté à cette journée du 19 septembre 2010 en l’Église Saint-Jean-Baptiste de Québec. Moments de recueillement et de rencontre qui ont permis de rendre hommage aux victimes de cet accident et à leurs familles 60 ans plus tard.

Merci aux membres du Diocèse de Québec, particulièrement à Mgr Jacques Vézina et à M. Jasmin Lemieux-Lefebvre qui nous ont aidés à mettre en place la levée de fonds permettant la réfection des pierres tombales.

Ils se sont impliqués en collaboration avec M. Pierre Gingras, curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste et de nombreux bénévoles, afin de favoriser la réussite des célébrations et la tenue du 19 septembre 2010. Journée qui restera graver dans nos mémoires! Merci pour leur aide et leur accueil. Un merci spécial à l’équipe du Diocèse qui a permis la réalisation et la distribution des DVD de ces commémorations France-Québec.

 Les responsables du Diocèse de Québec nous ont assuré qu’ils poursuivraient leur engagement financier favorisant l’entretien régulier du cimetière de la Salette-Fallavaux dont ils sont les propriétaires et je les en remercie.

Je désire également souligner l’implication de M. Richard Johnston et de Mme Claire Winchester qui ont permis de tirer au clair les titres de propriété du cimetière. Merci pour leurs recherches et leur collaboration.

Je ne peux passer sous silence le soutien indéfectible de M. Robert Normand et de M. Marcel Cloutier, tous deux membres de la Légion d’honneur section Québec, pour leur appui tout au long des démarches qui nous ont menées à la réalisation de ces célébrations.

 Merci à Mme France Dauphin, Mme Catherine Kovacs et Mme Alexandra Szacka de la Société Radio-Canada pour la couverture médiatique des événements tenus à Québec et en France. Un merci à  M. Réjean Lemoine  et  à M. Pierre Jobin du TVA nouvelles.

À vous toutes et tous qui avez répondu à mes appels, qui m’ont aidé à retracer les familles, qui ont transmis mes messages, qui ont participé à la campagne de levée de fonds pour la réfection des pierres tombales et aux commémorations, un merci de tout cœur pour votre aide, votre accueil et votre participation.

 

Quelques nouvelles en 2011…

1.     Tout d’abord, la santé de M. Bœuf s’améliore de jour en jour. Il devra subir une dernière opération en novembre qui devrait compléter les traitements pour contrer le cancer qui s’est manifesté en décembre dernier. Il a fait preuve de beaucoup de courage et de détermination. Grâce au soutien de sa conjointe Mme Sibille, de sa famille immédiate et de plusieurs amis, il a réussi à traverser cette rude épreuve. Il poursuit présentement sa convalescence chez lui jusqu’au 1 décembre. À cette date,  il débutera un nouveau travail au sein de la compagnie Péduzzi. Lors de notre dernier échange téléphonique, M. Bœuf me demandait de transmettre ses remerciements à tous les Québécois(es) qui lui ont acheminé des messages d’encouragement et de prompt rétablissement. Il se rendra à Corps et au cimetière cette fin de semaine.  Il déposera 8 chaises dans la chapelle pour permettre aux gens de s’y recueillir plus facilement. Un autre don de M. Bœuf !

2.     Le Père Hervé Bougeard continue de s’occuper bénévolement du cimetière de La Salette-Fallavaux malgré ses nouvelles fonctions dans une résidence en banlieue de Grenoble. Il a fait appliquer un désherbant très puissant qui facilitera l’entretien du cimetière et il compte en remettre au besoin. Nous gardons contact et je le remercie très sincèrement.

3.     C’est à M. Jean-Paul Godel, ingénieur à la retraite de la compagnie  Péduzzi et membre de l’équipe de bénévoles du projet piloté par M. Bœuf   que nous devons la réparation des joints sur les murs intérieurs et extérieurs du cimetière. En compagnie de son épouse Marie-Josée, ils ont travaillé bénévolement pendant 3 ou 4 jours en juin dernier. Tous les matériaux et les équipements requis pour effectuer ces travaux ont été offerts gracieusement par M. Frédéric Péduzzi. Je me suis permis de remercier au nom des familles, M. Godel, son épouse et M. Péduzzi pour tant de générosité. (Je joins quelques photos à ce message).

 

En terminant…

Je crois sincèrement que la pérennité de ce magnifique petit cimetière est maintenant assurée grâce au projet Mémoires DC4 de M. Éric Bœuf , à son équipe de bénévoles et ses généreux collaborateurs.

 Mille fois Merci! à toutes et à tous qui avez contribué à la réalisation,  à la participation et à la concrétisation de ces commémorations des 60 ans de l’Obiou!

Danielle Gauvin (petite-fille de feu Lauréat Beaumont).

Souvenir des commémorations à Québec le 19 septembre 2010 :  Cliquez ICI  .
Article sur les commémorations du 13 novembre 2010 en France
 :
 Cliquez ICI  .  

Pour revenir à l’article sur l’accident de l’Obiou : Cliquez ICI.

Pour revenir à l’ACCUEIL général du blog : cliquez ICI.

 

 

 

 

 

Next ArticleSaint Bonnet en Champsaur