bandeau 200

Film la « Vallée des Loups »

Sur grand écran partout en France

La belle « Vallée des loups »

(Article écrit par Robert Faure le 8 janvier 2017)

.

… mais c’est le Champsaur !

.

la-vallee-des-loups

Jean Michel Bertrand est Champsaurin. Il est né à Saint Bonnet. Son film : « La vallée des loups » explose avec succès, depuis le 4 janvier 2017, sur grand écran, dans toute la France.

Jean Michel Bertrand a suivi le loup sauvage et libre pendant trois ans. Il a voulu garder secret le lieu précis du tournage. Mais cette belle « vallée des loups », c’est sa vallée de naissance, sa vallée du Champsaur ! (Pour brouiller les pistes, il a mis aussi quelques vues du Valgaudemar et du Dévoluy…)

Donc, ce film pourrait être une promotion énorme pour le Champsaur ! Les commentaires élogieux viennent du grand public et des journaux de toutes les régions de France sur notre vallée qui reste trop méconnue.

.

Unanimité des commentateurs

« Le Dauphiné » admet que c’est un film surprenant : « La splendeur de la nature y sert de cadre à une véritable aventure humaine : un bol d’air frais, à respirer avec retenue ».

.

jean-michel-betrand

Pour « Le Parisien » Jean Michel Bertrand a fait un récit d’aventure éblouissant. « Le film regorge d’images sublimes. Celles de paysages spectaculaires et vertigineux, baignées au fil du long métrage des lumières des quatre-saisons. Et celles de la faune qui occupe les lieux, des biches aux chevreuils en passant par une petite chouette au regard jaune hallucinant ».

.

jean-michel-bertrand

« La Nouvelle République » trouve que « C’est aussi passionnant qu’enchanteur. Bertrand donne l’illusion d’être acteur de cette quête folle. Les images sont absolument grandioses ».

.

jean-michel-bertrand-vallee-champsaur

« On a le sentiment, ajoute « France Inter », que dans « la vallée des loups » le film ajoute les odeurs, le froid, le vent etc… On est emporté par un vagabondage d’émotions naturelles ».

« C’est un voyage magnifique, écrit « Le Figaro ». Au fil des saisons, on entre dans la patience de son guet, pleine de passion et de respect, dans le silence et la splendeur de cette nature préservée ».

.

vallee-du-champsaur-bertrand

« Cette vallée secrète, précise « La Croix » subjugue par sa beauté. Une caméra, en symbiose avec cette nature généreuse saisit magnifiquement éperons rocheux et vues à couper le souffle, sous-bois moussus et prairies fleuries, torrents vivifiants et forêt rendue silencieuse par un épais tapis de neige ».

Mais des discussions aussi…

Jean Michel Bertrand a réalisé, à 57 ans, un rêve de gosse : une curieuse aventure dans son propre pays, de superbes images et une magnifique histoire : 3 ans d’attente pour débusquer une vraie meute sauvage dans son milieu naturel.

.

la-vallee-des-loups-de-jean-michel-bertrand

Un film pas facile à produire quand on vient justement de cette vallée perdue. Une vraie perle pourtant.

Un film aussi qui pose la question de cette intimité avec des prédateurs, bien assumée par Jean Michel Bertrand venu d’un milieu paysan mais aussi artiste, rêveur sur la nécessité de la survivance du sauvage et créatif en fonction des idées auxquelles il tient.

Il est donc souvent en discussion avec sa famille d’agriculteurs et ses voisins de Saint Bonnet sur les relations que peuvent avoir les éleveurs d’ovins et les écologistes pro-loups.

Car, pour l’année 2016, on signale, du côté des écologistes, une stabilisation des pertes suite aux efforts de protection de la part des éleveurs et de quelques prélèvements, en revanche, du côté des agriculteurs, on insiste sur le fait que plus de 600 moutons ont été tués dans le département en 2016 par le loup et qu’il n’y a plus de raisons pour estimer que le loup doit encore être une espèce protégée.

Le débat n’est pas près d’être clos. Mais le Champsaur reste une superbe vallée.

.

FIN

.

la-vallee-des-loups-de-bertrandLa bande annonce est très belle. Vous pouvez la découvrir en cliquant  ICI . (ou sur l’image). Juste au début une petite publicité à supporter…

..

.

Vous pouvez lire aussi  :

Alex Hugo tourne dans le Champsaur pour la télévision: Cliquer ICI

Lucien Patry cinéaste du Champsaur : Cliquer ICI

Voir le film « La dernière moisson à Prapic » : Cliquer ICI

Pour revenir à l’Accueil : Cliquer ICI